Accueil National L’APW débloque un milliard

Béjaïa - Réfection des écoles primaires

L’APW débloque un milliard

57

Une enveloppe financière d’un milliard de centimes vient d’être débloquée par l’APW de Béjaïa pour financer une grande opération de réfection et de réhabilitation des écoles primaires de la wilaya. L’opération touchera sur tout les établissement qui se trouvent dans un état de vétusté, et ce en prévision de la prochaine rentrée scolaire, a-t-on appris, hier, de la par t d’Azibi Mebrouk, président de la Commission éducation et formation professionnelle, au niveau de cette institution élue. «Nous nous apprêtons à répartir un budget d’un milliard de centimes environ sur les établissements scolaires nécessitant des travaux de rénovation et de réhabilitation.

Cet argent est destiné à prendre en charge les travaux liés à l’étanchéité, la plomberie, la vitrerie, la menuiserie, la peinture, l’électricité, en plus de la réfection des sanitaires et l’installation des chauffages», a affirmé notre source. Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des conditions de scolarité des écolier s et de travail des instituteur s, a-t-il souligné. Ces travaux doivent être réalisés avant la prochaine rentrée scolaire 2019/2020. Une partie de cet argent sera consacrée au renouvellement des équipements des anciens établissements scolaires, comme les tableaux, les chaises, les tables et les armoires.

La wilaya de Béjaïa compte, pour rappel, pas moins de 558 écoles primaires, réparties sur 52 communes. Cette opération de réfection et de renouvellement des équipements des écoles primaires a été inscrite, explique-t-on, sur la base d’un rapport élaboré par la Commission de l’éducation de l’APW de Béjaïa, à l’issue des visites d’inspection que ses membres ont effectuées dernièrement. Cette commission prend en considération également les propositions et les doléances formulées par les directeur s des établissements scolaires.

Selon son constat, plusieurs écoles primaires béjaouies souffrent de vétusté et de dégradation avancée, ce qui nécessite une rénovation urgente afin d’accueillir les élèves dans les meilleures conditions possibles et offrir un cadre de travail agréable aux enseignants. Dans ce sillage, l’APC d’Oued Ghir vient d’acquérir de nouveaux équipements au profit des cantines scolaires des écoles primaires existant sur le territoire de cette commune. Un montant de 350 millions de centimes a été alloué par l’exécutif communal dans le cadre de cette opération destinée à améliorer les conditions de restauration des écolier s de la commune. Ainsi, les cantines scolaires concernées viennent d’être dotées, entre autres, de nouveaux ustensiles de cuisine, fourchettes, cuillères, assiettes, plats et robots électriques.

B. S.