Accueil National Le CNES appelle à un sit-in devant le rectorat

Université de Béjaïa

Le CNES appelle à un sit-in devant le rectorat

31

La section syndicale CNES de l’université de Béjaïa a appelé ses adhérents à un sit-in pour aujourd’hui, mercredi, devant le rectorat au Campus d’Aboudaou, pour dénoncer le retard enregistré dans le versement des salaires.

«Les enseignants et les travailleurs de l’université de Béjaïa sont en souffrance puisque leurs salaires sont bloqués alors que nous sommes déjà à la première semaine de février», a déploré ce syndicat, tout en soulignant que «depuis quelques années, le même scénario se répète justifié par des explications des plus farfelues».

La section CNES de l’université de Béjaïa impute ce retard dans le virement des salaires des enseignants et travailleurs à «l’incompétence de l’administration». «Est-il concevable de réajuster les rappels et autres indemnités tout en privant trois mille employés et pères de famille de leurs salaires au point que des dizaines, pour ne pas dire des centaines, n’ont pas de quoi nourrir leurs enfants ?

l n’y a aucune honte à le dire tout haut étant donné que nous ne sommes point responsables de cette situation qui incombe totalement à l’incompétence et à la mauvaise gestion devenues des marques de fabrique de l’administration de l’université de Béjaïa», lit-on dans la déclaration-appel de ce syndicat.

Celui-ci rappelle, à juste titre, que les derniers salaires ont été versés vers le 15 décembre 2018 et que les autres organismes de la fonction publique ont honoré les salaires de janvier dans les délais, soit avant la date du 15. «La patience a des limites (…) Il est de notre droit et par décence de réclamer notre dû», a-t-on affirmé.

B. S.