Accueil National Le CNLS vise les hauts standards

TIKJDA - Des infrastructures bientôt réceptionnées

Le CNLS vise les hauts standards

49

Le Centre national des sports et loisirs de Tikjda, site climatique qui culmine à 1478 m d’altitude, dans la commune d’El Esnam (Bouira), ne
cesse de s’agrandir.

Des opérations d’extension qui visent à offrir à ses visiteurs, notamment les clubs et équipes nationales de différentes disciplines sportives qui y séjournent dans le cadre de leur préparation, des prestations qui n’ont rien à envier aux centres de préparations sportifs existant dans d’autres pays.

Ainsi, depuis quelques jours, le centre, dira son chargé de communication, M. Belkacemi Mohand Améziane, est destinataire de demandes émanant de clubs sportifs de différentes disciplines pour effectuer des réservations pour des préparations de pré saison ou des participations à une compétition continentale ou internationale comme c’est le cas de la sélection nationale féminine de football qui y séjourne depuis plusieurs jours pour préparer le prochain match face au Nigéria comptant pour la qualification aux JO 2020.

Ceci dit, en plus de sa situation géographique, situé en plein cœur du Djurdjura offrant une oxygénation des plus pures-, le centre est doté de trois sites d’hébergement de plusieurs dizaines de lits, de plusieurs pistes, d’un terrain de football sis dans l’enceinte du centre en attendant la réception du grand stade ainsi que des moyens de récupération adéquats.

Ce site est composé de trois salles de musculation et de fitness pouvant contenir deux clubs à la fois, un sauna, un jacuzzi…

Par ailleurs, le centre verra prochainement la réception du collectif bas doté d’une capacité d’accueil de 162 lits, le taux d’avancement des travaux a atteint les 99%, reste l’opération d’équipement, le cahier de charges étant en étude.

Il y a aussi le chalet du CAF qui compte un site d’hébergement et de restauration. Là aussi, précisera le chargé de communication du CNLST, le taux d’avancement des travaux de sa réhabilitation a atteint les 98 %, alors que la piscine jouxtant le chalet est opérationnelle depuis la saison écoulée. Désormais, le centre compte deux piscines mises au service de ses hôtes mais aussi au profit de vacanciers en quête d’une bouffée d’air pur et de calme moyennant une somme symbolique. Signalons aussi, à toutes fins utiles, que les deux piscines disposent de maîtres-nageurs.

Du tartan pour le nouveau stade de football

Le très attendu stade de football, est lui aussi en phase de finalisation, reste la pose du tartan synthétique dernière génération. L’opération a connu un retard à cause d’appel d’offres infructueux.

Il a fallu recourir à un autre avis d’appel d’offres. L’opération est sur la bonne voie, rassure le chargé de communication du centre. Le projet devra être réalisé par une entreprise spécialisée, la même qui avait effectué les travaux de pose du tartan synthétique du stade de Bologhine (Alger).

Le stade pour rappel, sera doté d’une piste d’athlétisme aux normes olympiques et ce, afin de permettre aux clubs d’athlétisme des différentes spécialités (fond, demi fond, saut, vitesse…) d’effectuer leurs préparations dans de bonnes conditions.

À noter aussi que les travaux de réalisation de plusieurs salles de sports en dessous du terrain de football sont pratiquement achevés, idem pour le renforcement du site. Une fois terminé, le centre aura toute la latitude de porter la dénomination du «Centre sportif d’excellence», d’envergure mondiale. Il pourrait accueillir les athlètes algériens et même étrangers dans le cadre de leurs préparations respectives, mais surtout éviter aux sportifs locaux les déplacements à l’étranger avec toutes les dépenses en devises que cela engendre.

Très bonne nouvelle pour les clubs et équipes nationales du volley-ball, le handball, le basketball…, le centre vient de bénéficier d’un projet pour la réalisation d’une salle OMS, l’assiette est déjà choisie et se trouve derrière le centre, alors que la cagnotte pour sa réalisation a été allouée.

La salle permettra aux sportifs concernés d’effectuer leur préparation complète à Tikjda, à savoir un travail physique en pleine nature et une préparation technique et tactique à l’intérieure de la salle.

À cet effet, les responsables du centre ne veulent pas en faire une salle quelconque, mais futuriste avec des tribunes pliantes pour l’exploitation de la salle pour d’autres activités.

Par ailleurs, toujours dans le sillage de la réhabilitation et de la modernisation du centre, les blocs A et B visiblement marqués par l’usure seront bientôt fermés pour les besoins de travaux de rénovation et de réhabilitation. Désormais, le CNSLT aura la dimension d’envergure internationale qui lui convient. Ce sera sans conteste un centre de préparation de haut niveau qui sera une destination privilégiée des clubs et des sélections nationales de différentes disciplines sportives, algériennes et même étrangères.
M’hena A.