Accueil National Le légendaire site Tala Rana ravagé

Saharidj

Le légendaire site Tala Rana ravagé

94

Un nouvel incendie a pris le départ au lieu-dit «Tiaassassine» sur les hauteurs de Saharidj, mardi soir, avant que deux autres départs ne soient «provoqués» le lendemain matin, soit hier, à Izirouel et Idhkkou. Des endroits où subsistaient les dernières cédraies et pins noirs pour la plupart plusieurs fois centenaires.

A vrai dire, l’arrivée sur les lieux des éléments de la Protection civile, ceux du Parc national du Djurdjura et des forestiers n’a été d’aucune utilité, sachant que les endroits incendiés sont des terrains accidentés donc inaccessibles aux véhicules. Ces équipes n’ont de ce fait pu qu’assister à la mort programmée des dernières poches de cèdres et de pin noir, épargnées par les feux de forêt précédents, se contentant de surveiller les flammes menaçant les terrains agricoles du village Ivelvaren pour s’interposer, en cas de besoin. Ainsi, plusieurs hectares ont été réduits en cendres, avant que le feu ne s’arrête en arrivant sur la partie rocheuse de Tamgout.

A noter que plus de 80 % des légendaires forêts du territoire de la commune de Saharidj, qui s’étendent sur près de 1 500 hectares, ont été léchés par les flammes suite à plus d’une vingtaine de départs de feu enregistrés depuis le début du mois de juillet. Concernant les terrains agricoles, l’APC de Saharidj a commencée une opération de recensement et d’évaluation des dégâts occasionnés par les incendies depuis le début de cette semaine.
Oulaid S.