Accueil National Le wali exprime les besoins du pôle urbain d’Ighzer Ouzarif

BEJAIA - Les SG des ministères des Ressources en eau, de l'Habitat et de l'Énergie en visite dans la wilaya

Le wali exprime les besoins du pôle urbain d’Ighzer Ouzarif

117

Le futur méga pôle urbain d’Ighzer Ouzarif à Oued-Ghir, où pas moins de 16 000 logements tous types confondus sont en construction et où plus de la moitié seront attribués d’ici la fin de l’année, aura-t-il les aspects d’une ville digne de ce nom ou ne sera-t-il seulement qu’un grand dortoir où chaque jour, ses habitants doivent se déplacer jusqu’au chef-lieu de wilaya, sur plus de 15 km, pour acheter leur pain, se ravitailler en denrées alimentaires, se soigner ou suivre leur scolarité dans l’un des trois cycles de l’enseignement ?

Il est évident que dans un premier temps, les premiers habitants d’Ighzer Ouzarif auront certainement beaucoup à galérer. Pour le pôle d’Ighzer Ouzarif, relativement isolé et dépourvu de tout et où ne seront attribués que des logements, le wali de Bejaia, M. Ahmed Maabed, a mis à profit la présence dans la wilaya des secrétaires généraux des ministères successivement des Ressources en eau, de l’Habitat et de l’Énergie pour leur exprimer les besoins essentiels de la nouvelle ville afin de la rendre viable.

La cellule de communication de la wilaya précise que le wali a notamment insisté sur la nécessité de « réaliser au plus vite les travaux de viabilisation qui vont permettre de livrer 6000 logements dont 2500 AADL avant la fin de l’année en cours. Pour ce qui est des équipements d’accompagnements, le wali a demandé l’inscription d’un lycée, de 6 groupes scolaires, 4 CEM, une polyclinique, une sûreté urbaine, une bibliothèque et une mosquée ainsi que la réalisation d’une route reliant le pôle urbain à la RN 12 ».

Les boulangeries, les supérettes, les commerces des légumes et fruits et autres prestations seront laissés à l’initiative des privés. Dans le même registre, le wali a également demandé aux responsables des ministères concernés « l’inscription des opérations de viabilisation de la 3ème tranche d’Ighzer Ouzarif pour la livraison des 9770 logements restants. « Pour ce qui est de l’assainissement, le premier responsable de la wilaya a sollicité l’inscription et la réalisation d’une station d’épuration et de deux collecteurs des eaux usées dans la commune de Oued-Ghir.

Quant à l’électricité, il a insisté auprès de Mme la SG du ministère de l’Energie pour qu’elle procède à « l’inscription d’une opération de réalisation d’un poste source 60/30/KV et son raccordement à partir du poste d’El-Kseur pour permettre l’alimentation en énergie du pôle urbain d’Ighzer Ouzarif. »
B Mouhoub