Accueil National Les bénéficiaires tiennent les numéros de leurs appart’

Draâ El Mizan - Répartition des logements sociaux

Les bénéficiaires tiennent les numéros de leurs appart’

171

Samedi dernier, tous les bénéficiaires ont été convoqués à la bibliothèque communale par la commission de daïra. La priorité a été d’abord donnée aux handicapés et aux personnes âgées, afin de bénéficier de logements facilement accessibles, notamment ceux des premiers étages. L’opération tirage au sort s’est poursuivie pendant toute la journée, sachant qu’il y avait plus de 600 logements à distribuer. «Dès qu’un bénéficiaire est appelé, suivant la liste, il tire au sort un papillon, qui détermine les numéros de son appartement et du bloc où il est situé.

C’est une opération juste et équitable. Personne ne viendra se plaindre par la suite. La priorité a été donnée aux personnes à mobilité réduite et autres personnes âgées. En tout cas, c’est la meilleure façon de trancher ce problème», a expliqué un membre de la Commission. Cela a réconforté les bénéficiaires, qui estiment que c’est la première étape vers leur relogement tant attendu. «Je suis au bloc 12, à l’appartement 5. C’est fait. Maintenant, je peux dire que je suis définitivement soulagé», a affirmé un bénéficiaire.

Par ailleurs, il faut savoir qu’en dépit du grand brouhaha qui a sévi à la bibliothèque communale, l’opération a été menée jusqu’au bout. En ce qui concerne la deuxième étape, on a appris que les décisions seront prêtes dans quelques semaines. «Une fois les décisions achevées, elles seront distribuées, au même endroit. Les bénéficiaires n’auront ensuite qu’à régler les frais d’entrée, qui seront fixés par l’OPGI», a tenu à informer un membre de la Commission de daïra. Bien que cette première étape soit une réussite, il n’en demeure pas moins que l’assainissement de certains logements, notamment ceux du site des 1 000 logements sociaux locatifs, dit Cosider, n’est pas encore réalisé.

En outre, les bénéficiaires craignent que les autres branchements (gaz et électricité) accusent un retard. «Nous interpellons les responsables concernés afin de veiller quotidiennement aux opérations qui restent à réaliser sur ce site. Sinon, on risque encore d’attendre des années», a souligné un bénéficiaire. Il est à signaler que les bénéficiaires des 132 logements, à la Zhun, souhaitent que les clés de leurs appartements leur soient remises le plus tôt possible, car ces derniers sont achevés depuis 2014.

Il est à rappeler que la liste des bénéficiaires des 633 logements sociaux a été affichée en mars 2018, contrairement à celle des 287 logements promise par les responsables locaux, sur le même site. Cela a mis les pré-bénéficiaires dans l’expectative. Pour rappel, plus de 4 500 demandes de logement ont été étudiées pour dégager les pré-bénéficiaires, a-t-on fait savoir.

Amar Ouramdane