Accueil National Les étudiants boycottent les examens

UNIVERSITÉ DE BOUIRA - Département de mathématiques

Les étudiants boycottent les examens

98

Pour réclamer le report des examens du premier semestre, les étudiants du département de mathématiques et d’informatique (MI) de l’université Akli Mohand Oulhadj de Bouira ont entamé, hier, un mouvement de protestation. Ces étudiants ont aussi boycotté le premier jour des examens… du premier semestre prévus hier mardi. Dans une déclaration rendue publique, hier, ils ont dénoncé le fait que l’administration de leur département fasse «la sourde oreille» aux propositions du Comité pédagogique.

Les protestataires assurent que les membres du Comité pédagogique, composé des représentants des étudiants et des enseignants, avait suggéré la tenue des examens après le mois de Ramadhan ainsi que la poursuite des activités pédagogiques pour tous les niveaux : «Malheureusement, et malgré nos propositions et celles du doyen de la faculté, notre administration a affiché les examens pour le 14 mai, sans consulter le Comité pédagogique, ce que nous considérons comme étant un dépassement du règlement intérieur de l’université», lit-on dans la déclaration des étudiants, qui accusent aussi l’administration de fermer les portes au dialogue.

«L’administration a refusé de recevoir nos propositions et les responsables refusent carrément de dialoguer pour trouver une solution même si les membres du Comité pédagogique ont préconisé de poursuivre les études du premier et du deuxième semestre et d’établir un planning d’examens, juste après la fin du mois de Ramadhan. Cette solution nous permettra de récupérer un peu du retard accumulé cette année et de passer au moins les examens des deux semestres», ont-ils ajouté.

Hier matin, lors de notre passage sur les lieux, les étudiants s’étaient rassemblés au niveau de leur département et ont refusé de rejoindre les salles pour passer leurs examens. L’administration, pour sa part, n’a pas réagi, hier, à cette action.

Oussama K.