Accueil A la une Les fonctionnaires protestent

EPSP DE LAKHDARIA - Suspension du directeur

Les fonctionnaires protestent

181

Les fonctionnaires de l’Établissement public de santé de proximité (EPSP) de la commune de Lakhdaria, au nord-ouest de la wilaya de Bouira, ont observé, jeudi dernier, un arrêt de travail de deux heures, suivi d’un rassemblement devant cette infrastructure de santé, en guise de solidarité avec son directeur qui vient d’être suspendu de ses fonctions. Une décision qu’ils ont qualifiée «d’arbitraire». Selon ces fonctionnaires, soutenus par les paramédicaux et les médecins exerçant dans cet établissement, aucune raison valable n’a été avancée pour la suspension du directeur.

A cet effet, ils ont réclamé la mise en place d’une commission d’enquête ministérielle. Les protestataires ont, par ailleurs, accusé l’ancienne Directrice de la santé de la wilaya, qui vient d’être nommée Directrice centrale chargée de la programmation, au ministère de la Santé, d’avoir «fomenté» un rapport contre le directeur, chose qui a conduit à sa suspension par la tutelle.

Les protestataires ont ainsi réclamé sa réhabilitation dans son poste puisque, selon-eux, la prise en charge des citoyens, au même titre que les conditions de travail du personnel, se sont largement améliorées sous sa gestion : «Nous affichons notre entière solidarité avec le directeur de l’EPSP, qui est victime d’une décision arbitraire et injuste. Dans notre daïra, c’est tout le monde qui peut témoigner de son dévouement et son engagement sincère pour l’amélioration de la prise en charge médical et de nos conditions de travail. Les résultats sont visibles, aujourd’hui, au niveau de l’ensemble des polycliniques et des salles de soins de la région. Nous réclamons de ce fait l’intervention rapide du ministre de la Santé pour dépêcher une commission d’enquête sur place», a indiqué l’un des fonctionnaires. Notre interlocuteur a assuré que d’autres actions de protestation sont programmées, au cours de cette semaine.

Oussama K.