Accueil National Les protestataires maintiennent la pression

SOUK EL-KHMISS - Le siège de l’APC toujours fermé

Les protestataires maintiennent la pression

68

Le siège de la mairie de Souk El-Khmiss, à une cinquantaine de kilomètres à l’Ouest de la wilaya de Bouira, était toujours fermé, jeudi, pour la cinquième journée consécutive. A l’origine de ce blocage, un collectif de citoyens représentant les quartiers et les villages de cette localité, qui réclame l’inscription de projets de développement. Ces protestataires ont également dénoncé le «manque de réaction» de la part du maire de Souk El-Khmiss et réclamé l’ouverture d’une enquête pour déterminer les causes de l’arrêt ou de gel de plusieurs projets, au sein de leur commune. Des projets inscrits depuis plusieurs années mais qui tardent à être achevés, à l’image des 50 logements sociaux à l’arrêt depuis 2016 et du raccordement au réseau de gaz naturel à l’arrêt depuis 2014. Sans oublier le projet d’aménagement du carrefour du chef-lieu, dont les travaux traînent depuis 2012.

Les protestataires ont aussi dénoncé le «manque flagrant» de structures de soins et réclamé l’ouverture d’un service d’urgences médicales ainsi que l’acquisition d’une ambulance pour le transfert des malades. Le cas de leur unique collège, qui se trouve dans un état de dégradation avancée, a été de même souligné par les mécontents, qui ont rappelé la vaine promesse de l’ancien wali de réaliser un nouveau CEM : «Les structures de ce CEM sont en amiante. Nos enfants sont de ce fait exposés à un grand danger, sans oublier son état de dégradation avancé. Même les enseignants ont mené plusieurs actions de protestation pour réclamer sa fermeture, sans résultat.» Les protestataires, qui ont assuré qu’ils vont poursuivre leur action, ont invité le nouveau wali de Bouira à faire un tour dans leur localité. Par ailleurs, le P/APC de Souk El-Khmiss, contacté, a démenti les dires des protestataires, assurant que les projets inscrits dans le cadre des PCD ont tous été achevés et réceptionnés, alors que d’autres projets de développement sont en cours de réalisation dans la commune.
Oussama Khitouche