Accueil National Les travaux «achevés d’ici une semaine»

BÉJAÏA - Confortement de l’affaissement sur la RN9

Les travaux «achevés d’ici une semaine»

274

Un délai d’une semaine a été accordé par la DTP de Béjaïa à l’entreprise publique des travaux routiers ETR. Cette dernière a été engagée pour le traitement du gigantesque glissement de terrain survenu, le week-end dernier, sur un tronçon de la RN9, longeant la commune de Derguina.

«L’entreprise publique ETR que nous avons retenue pour traiter le glissement de terrain sur la RN 09, au niveau de Derguina, avait entamé son chantier, au-lendemain de cette catastrophe. Le traitement se fait par la technique de confortement en géo-grille par couche de 50 centimètres. Les travaux avancent bien et seront achevés d’ici une semaine. La circulation deviendra aussitôt normale», a déclaré le DTP de Béjaïa.

La technique de géo-grille permettra la stabilisation et la sécurisation de cet axe routier, sujet à des glissements de terrain récurrents. Pour sa part, le wali de Béjaïa, Ahmed Maâbed, qui a visité avant-hier ce chantier, a instruit le DTP et a exhorté l’ETR à «accélérer la cadence des travaux pour normaliser la circulation», a indiqué la cellule de communication de la wilaya.

Hier, le chantier a été renforcé en moyens humains et matériels, sous instruction du chef de l’exécutif de wilaya, en vue de terminer les travaux dans les délais impartis. Pour cause, la RN9, reliant la wilaya de Béjaïa à Sétif, est très fréquentée par les automobilistes. Elle enregistre quotidiennement un trafic qui dépasse les 22 000 véhicules avec des pointes de 30 000 v/jour durant la période estivale, selon la DTP de Béjaïa. Par ailleurs, les travaux de réparation des joints de chaussée du deuxième pont de Sidi Aïch, permettant d’éviter le centre-ville de cette daïra et lancés la semaine dernière, seront terminés dans moins de dix jours, a rassuré le DTP de Béjaïa.

Les usagers de la RN26, obligés d’emprunter ce pont en direction d’Alger ou vers la ville de Béjaïa, devront encore faire preuve de patience. Des bouchons se forment sur plusieurs kilomètres dans les dans sens de la RN26, à l’entrée et à la sortie de la daïra de Sidi Aïch. La DTP de Béjaïa a réitéré son appel aux conducteurs des poids lourds pour le respect du tonnage autorisé, afin de préserver la stabilité de ces ouvrages d’art, construits pour désengorger le centre-ville de Sidi Aïch.

B. S.