Accueil National Les villageois d’Ivelvaren protestent

Saharidj

Les villageois d’Ivelvaren protestent

40

Accompagnés des sages du village, les membres de l’association d’Ivelvaren et plusieurs agriculteurs ont protesté devant la mairie de Saharidj (Bouira), hier matin. Par cette action, ils dénoncent «le retard mis dans la prise en charge des dégâts qu’on causés les intempéries sur les pistes agricoles».

Les protestataires rencontrés devant la mairie de Saharidj affirment qu’aucune voie d’accès des hameaux Ivelvaren Oufela et Ivelvaren Bouada n’a été épargnée par les fortes pluies qui se sont abattues ces derniers mois et que les agriculteurs ne peuvent plus accéder à leurs parcelles de terrain.

Ceci d’autant plus que cette période est propice à l’entretien du verger arboricole et des champs céréaliers, au greffage d’arbres et aux labours. Pour rappel, la quasi totalité des pistes agricoles de ces deux hameaux avaient bénéficié d’opérations d’aménagement et de revêtement en sable carrière. Des opérations exécutées sans les indispensables ouvrages d’évacuation des eaux pluviales, d’où les dégâts sur les accès, obstrués par d’importantes coulées de boue.

Ces villageois affirment avoir frappé à toutes les portes, sollicitant l’intervention des responsables pour dégager les pistes afin de commencer les travaux de champ, en vain. Nos interlocuteurs évoquent, par ailleurs, la ligne de distribution d’électricité réalisée à hauteur de 70 % depuis plus de dix ans, sans que l’opération ne soit menée à terme. Résultat : les câbles en torsadé ont été dérobés. L’adjoint maire, qui a reçu une délégation des protestataires, les a écoutés et a promis de transmettre leurs doléances à qui de droit.

Oulaid Soualah