Accueil National Marche nocturne

Nacéria

Marche nocturne

86

Une marche nocturne a été organisée avant-hier à Nacéria, à l’Est de Boumerdès, pour réclamer la libération du jeune Billel Bacha et les 17 autres personnes arrêtées, lors de la marche d’Alger, vendredi dernier. Les concernés ont été mis sous mandat de dépôt par le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger pour avoir porté le drapeau amazigh, lors de la 18e marche, contre le système.

Des centaines de citoyens de Laaziv ont participé à cette marche, qui a démarré du centre-ville jusqu’au siège de l’APC. Fatiguée par la maladie, la mère du jeune Billel a battu le pavé, tout en hissant l’emblème amazigh. Elle a été épaulée par plusieurs femmes et jeunes filles de Laaziv. Ces femmes ont entamé le premier carré de la marche.

Devant le commissariat de police de la ville, sa maman, la fatigue perceptible sur son visage, à l’aide d’un mégaphone, dénonce l’arrestation de son fils et des 17 autres jeunes issus de différentes régions du pays.

A noter que la marche d’hier s’est déroulée dans le calme avant que les manifestants ne se dispersent sans le moindre incident.
Youcef Z.