Accueil National Plusieurs équipements publics inaugurés

Oued Ghir

Plusieurs équipements publics inaugurés

80

En visite, avant-hier, dans la commune d’Oued Ghir, le wali de Bejaia, Ahmed Maabed a procédé à l’inauguration de plusieurs équipements publics réalisés au profit de la population locale. Dans la localité de Mellala, le premier responsable de la wilaya a inauguré officiellement un centre de santé, bien que celui-ci soit mis en service il y a plus de deux mois maintenant.

Cette structure sanitaire a été érigée à la place de l’ancien bâtiment datant des années 80, lequel a été entièrement démoli à cause de sa vétusté et de sa dégradation avancée. Construit en R+3, ce centre de soins abrite, en plus de l’infirmerie, des services de médecine générale. Les soins dentaires y seront également dispensés, prochainement. Les travaux de réalisation de cet établissement de santé ont été financés respectivement par l’APC d’Oued Ghir sur le budget des PCD, la wilaya de Bejaia et la DSP, a-t-on appris de source municipale.

Toujours à Mellala, l’une des plus grandes agglomérations de la commune d’Oued Ghir, le wali Maabed y a inspecté le projet d’une cantine scolaire réalisée au niveau de l’école primaire Chahid Kaci Mohand. Les écoliers fréquentant cet établissement scolaire pourront bénéficier de repas chauds à la rentrée prochaine des classes. Au village Ibourassen, une salle de lecture, située au premier étage d’un immeuble, dont le rez-de-chaussée qui fait office d’une antenne administrative, a été inaugurée par le wali Maabed au grand bonheur des jeunes de la région.

Cette salle, qui offrira un espace culturel aux habitants d’Ibourassene, où ils peuvent étudier, échanger des idées et organiser des activités culturelles, sera dotée incessamment en livres par la direction de la culture. Aussi, avec la mise en service de cette antenne administrative, réalisée, indique-t-on, « dans le cadre de la politique du rapprochement de l’administration des administrés et l’amélioration du service public », les citoyens d’Ibourassene ne sont plus obligés de se déplacer au chef-lieu communal pour se faire délivrer leurs papiers d’état civil, d’autant plus que ce service est équipé de tous les moyens nécessaires et il est connecté au réseau national.

À noter que la commune d’Oued Ghir, dans la population dépasse les 25 000 habitants, compte quatre annexes administratives, implantées respectivement à Mellala, Amaâdan, Taourirt Larbaâ et, dernièrement, Ibourassene. «Il faut savoir que l’article 23 du code communal stipule l’ouverture d’antennes municipales dans les régions à forte densité démographique. Cet édifice public, réalisé à Ibourassene, a été lancé dans le cadre de notre stratégie visant à rapprocher l’administration des administrés», a affirmé le P/APC d’Oued Ghir.

B. S.