Accueil National Portes ouvertes sur la gendarmerie nationale

Béjaïa

Portes ouvertes sur la gendarmerie nationale

89

Le commandement du groupement territorial organise hier et aujourd’hui, à la bibliothèque centrale de lecture publique de Béjaïa, des portes ouvertes sur la Gendarmerie nationale.

Étaient présents à la cérémonie d’ouverture le wali de Béjaïa, M. Ahmed Maâbed, le colonel Ababsia Redha, commandant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale, et d’autres autorités civiles et militaires.

Le chargé de communication de la Gendarmerie, le commandant Chellia Fouad, souligne dans un bref entretien que les objectifs essentiels visés par cette manifestation consistent à faire connaître les véritables missions de la Gendarmerie, rapprocher cette dernière des citoyens et informer les ceux-ci sur les dangers de la circulation routière, en sensibilisant les conducteurs aux dangers de l’excès de vitesse et les motocyclistes aux risques du non port du casque de protection.

Pour cette nouvelle édition de portes ouvertes sur la Gendarmerie nationale, les différentes activités de la Gendarmerie nationales ont été explicitées et vulgarisées, à travers plusieurs stands. Sur le premier, installé à l’entrée, les visiteurs peuvent découvrir les tenues des différents grades de la Gendarmerie et le service recrutement.

Sur le stand suivant, sont exposés des tableaux statistiques relatifs aux accidents de la circulation ainsi que les moyens techniques utilisés par ce corps de sécurité, comme le radar, qui sert à contrôler la vitesse sur les routes, les instruments de mesure du taux d’alcool dans le sang et un équipement qui aide à reconnaître les véhicules recherchés.

Le stand de la police judiciaire met aussi à la disposition des visiteurs les bilans des crimes et délits commis sur les territoires relevant des différentes unités du groupement territorial de Béjaïa ainsi que les moyens facilitant les recherches de la Gendarmerie.

Sur le stand télématique, il y a les équipements de communication avec ou sans fil et le matériel informatique utilisé. Le dernier stand est réservé à la cynotechnie, avec l’exposition de maîtres-chiens prêts à obéir au doit et à l’œil aux éléments de la Gendarmerie.
B Mouhoub.