Accueil National Quarante enfants opérés en deux jours

SOUR EL GHOZLANE - Jumelage entre l’EPH et le CHU Mustapha Bacha

Quarante enfants opérés en deux jours

251

Dans le cadre du jumelage entre l’EPH de Sour El Ghozlane (Bouira) et le CHU Mustapha Bacha (Alger), une équipe de médecins spécialistes en pédiatrie du CHU Mustapha Bacha et de Parnet a séjourné, en fin de semaine dernière, au niveau de l’EPH de Sour Ghozlane. Durant ces deux jours, les médecins ont consulté plusieurs enfants de la daïra de Sour El Ghozlane mais aussi des villes et bourgades voisines, y compris de Sidi Aissa dans la wilaya de M’Sila. Ainsi, une quarantaine d’enfants, dont la majorité âgés de moins de quatre ans, ont subi des interventions chirurgicales des voies biliaires, des reins…

Le séjour s’est terminé par une formation au profit du personnel médical exerçant au sein de l’établissement hospitalier dans le cadre de la formation continue. «Notre équipe a consulté plus d’une centaine de patients et opéré une quarantaine d’enfants durant cette mission. Notre but vise à donner un coup de main à nos confrères de l’EPH de Sour El Ghozlane qui font un très bon travail en dépit du manque de moyens, notamment d’un anesthésiste. Nous avons effectué des opérations avec la cœlioscopie et ce pour la première fois dans cet hôpital…

Les interventions se sont déroulées dans de bonnes conditions», dira le professeur Bouguermouh Dania, chirurgien en pédiatrie et chef de service chirurgie infantile au niveau du CHU Mustapha Bacha. Il faut souligner que la ville de Sour El Ghozlane est située à 40 km au Sud-Ouest de Bouira et à 120 km de la capitale, ce qui rend onéreux les déplacements vers des structures hospitalières spécialisées.

C’est donc avec soulagement et satisfecit que cette initiative a été accueillie par les citoyens et surtout des parents qui souffrent énormément à cause de la maladie de leurs enfants, en plus des déplacements vers les hôpitaux d’Alger avec toutes les complications qui ensuivent, transport, rendez-vous avec le médecin… «Aujourd’hui c’est le médecin qui est venu pour consulter le malade et l’opérer si nécessaire. Nous remercions l’ensemble des médecins qui ont ainsi pu mettre un terme à nos souffrances et nous redonner le sourire ainsi qu’à nos enfants», se réjouira le père d’un enfant opéré.

M’hena A.