Accueil National Rassemblement de soutien à Louisa Hanoune

Tizi-Ouzou

Rassemblement de soutien à Louisa Hanoune

238

Après le rassemblement de soutien à Louisa Hanoune, porte-parole du Parti des Travailleurs, tenu à Alger la veille, une action similaire s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche dernier dans la ville de Tizi Ouzou. Cette action a été initiée par le bureau fédéral de la wilaya de Tizi Ouzou du Parti des Travailleurs (PT).

Il a pour but de faire pression pour que soit remise en liberté la députée Louisa Hanoune, incarcérée à la prison civile de Blida depuis sa comparution devant le tribunal militaire de la même ville le 9 mai dernier dans l’affaire impliquant également les deux généraux-majors Mohamed Mediène et Athmane Tartag ainsi que Said Bouteflika, frère et ex-conseiller de l’ex-président de la République Abdelaziz Bouteflika. Louisa Hanoune est, pour rappel, accusée de «complot» contre l’armée et contre l’autorité de l’Etat.

Il lui est ainsi reproché d’avoir participé aux réunions «suspectes» initiées par les deux généraux suscités et le frère de l’ex-président de la République. Le rassemblement d’avant-hier, tenu au niveau de place de l’ancienne mairie, au centre ville de Tizi Ouzou, n’a pas drainé une grande foule.

A peine quelques dizaines de personnes étaient présentes sur place pour écouter les interventions de quelques responsables locaux du parti, a-t-on constaté de visu sur place. Les responsables locaux du Parti des Travailleurs, qui ont pris la parole lors de ce rassemblement, ont d’abord rappelé la mobilisation sans faille de la population algérienne depuis le 22 février dernier pour un changement radical du système politique qui a dirigé l’Algérie dans le passé.

Les mêmes responsables ont mis l’accent sur le fait que malgré le temps qui passe, la détermination du peuple algérien à arracher ce changement de manière pacifique n’a pas baissé d’un iota. Les mêmes orateurs ont souligné que les deux vendredis de marches ayant eu lieu pendant le mois de ramadan constituent une démonstration que le peuple algérien est désormais engagé définitivement sur la voie du changement démocratique. «Rien ne pourrait arrêter ou briser la mobilisation du peuple algérien de ces derniers mois», a affirmé l’un des animateurs locaux du Parti des Travailleurs en ajoutant que le peuple «est décidé à aller de l’avant jusqu’à la victoire avec l’instauration d’une véritable république égalitaire et démocratique».

Concernant l’incarcération de Louisa Hanoune, les intervenants ont souligné que la porte-parole du PT est d’abord et avant tout une femme politique et une dirigeante d’un parti : «Qu’on soit d’accord ou pas avec elle et avec ses idées, qu’on soit d’accord ou contre les orientations politiques et la démarche du Parti des Travailleurs ou de Louisa Hanoune, l’arrestation de Louisa Hanoune est un acte intolérable et inacceptable car c’est un acte politique». Pour le représentant local du PT, cette incarcération fait de Louisa Hanoune une «détenue politique» et cette arrestation n’est qu’une «tentative d’intimidation de la part du pouvoir à l’encontre des personnalités politiques». Enfin, les animateurs du sit-in ont exigé la libération immédiate de Louisa Hanoune.

A. Mohellebi