Accueil National Rassemblement devant le tribunal

M’Chedallah

Rassemblement devant le tribunal

71

Plusieurs dizaines d’habitants de la daïra de M’Chedallah ont organisé un rassemblement devant le tribunal, hier matin, pour exiger la libération des détenus d’opinion. Les manifestants, pour la plupart originaires d’Ahnif, village natal du jeune activiste Nabil Alloun, ont scandé des slogans hostiles au pouvoir. «Assa Azeka, Nabil yella yella», «Allah Akbar, Nabil Alloun», «Libérez zawali !», «Libérez nos enfants, emprisonnez les enfants d’El Gaid !», «Non aux injonctions par téléphone, libérez la justice !» pouvait-on lire sur les pancartes brandies à bout de bras. «Nabil Alloun, qui est incarcéré à la prison d’El Harrach, n’a pas commis de crime. Il est innocent. C’est un jeune qui aspire à vivre dans son pays librement, en exprimant ses idées et qui refuse, comme tous les Algériens, de vivre sous une dictature militaire», déclare l’un de ses proches, en présence des policiers en faction devant cette institution qui ont assisté impassibles à ce rassemblement. En outre, les noms des autres détenus d’opinion, à l’image des jeunes de Haizer, des activistes du Rassemblement action, jeunesse (RAJ), de Bouregaa, Tabou, Messouci, Boumala ont également été cités. La foule s’est ensuite dispersée dans le calme, en promettant d’organiser régulièrement des actions pacifiques pour exiger la libération de tous les détenus d’opinion emprisonnés depuis février dernier.

Hafidh B