Accueil National Retour à la normale !

Bouira

Retour à la normale !

332

Après six jours de grève, de tension et de morosité ambiante, la ville de Bouira renoue avec son animation habituelle. Les commerces des rues et boulevards du chef-lieu ont rouvert donc hier sans aucune trace des stigmates de cette semaine ponctuée d’émeutes et d’escarmouches. Les marques de pneus brulés ont été lavées à grande eau par les riverains et seul le siège de l’ANIE qui a été incendié témoigne du climat tendu au cours de la semaine écoulée.

Le marché couvert des fruits et légumes connaissait une ambiance plus qu’animée et les clients pouvaient de nouveau remplir leurs paniers. «Nous n’avons pas été pris de cours car nous avions fait nos provisions auparavant et nous avons passé cette grève à l’abri de pénurie. C’est un soulagement pour nous de pouvoir nous ravitailler de nouveau normalement», témoigne un père de famille. Le transport de voyageurs avait également repris vers toutes les destinations et l’agence était bondée de monde.

Les trains, à l’arrêt à travers le territoire de la wilaya depuis dimanche dernier, ont également repris du service permettant ainsi aux usagers de renouer avec les trajets ferroviaires à destination de la Capitale. Toutefois, même si l’ensemble des supérettes et commerces de proximité ont rouvert, la préoccupation des clients était de trouver du lait en sachet.

Un produit qui avant la grève se faisait rare, mais qui a complètement disparu des étals ces derniers jours. Là encore, les commerçants avouaient de ne pas savoir quand il serait livré : «Auparavant, le livreur venait chaque matin de bonne heure pour déposer les cagettes de lait, mais aujourd’hui (hier ndlr), il n’a pas effectué la livraison. Cela est peut être dû à l’arrêt de production de l’usine de lait de Tizi Ouzou, et on ignore quand est-ce que la livraison reprendra», témoigne le propriétaire d’une superette.

H. B.