Accueil National Six cas compliqués dont trois décès

Grippe saisonnière

Six cas compliqués dont trois décès

91
Annaba le 10 05 2008 ; h™pital de Annaba ( photo chamsou / new press )

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a indiqué qu’au 10 février 2019, six cas de grippe saisonnière compliqués ont été confirmés avec la survenue de trois décès. «Bien que d’apparence bénigne, la grippe saisonnière affecte des milliers de personnes en Algérie et tue chaque année des dizaines de citoyens.

Au 10 février 2019, six cas de grippe saisonnière compliqués ont été confirmés avec la survenue de trois décès», a indiqué le communiqué rendu public, hier, par le ministère de la Santé. En effet, le département de Hasbellaoui a affirmé que le vaccin contre la grippe saisonnière est actuellement disponible et que la période de vaccination «est toujours en cours au niveau des établissements de santé».

«Compte tenu de la situation épidémiologique au niveau des pays voisins, le dispositif de prise en charge des cas de grippe saisonnière compliqués reste de vigueur», a encore ajouté le même document. Ce dernier a précisé que la grippe peut être dangereuse et mortelle, notamment chez les personnes les plus exposées au risque, à savoir les personnes âgées de 65 ans et plus, les adultes et les enfants présentant une pathologie chronique et les femmes enceintes à tout âge de la grossesse. Face à cet état de fait, le ministère de la Santé a avancé plusieurs précautions pour une meilleure protection contre la grippe saisonnière.

Il s’agit d’éviter les contacts rapprochés avec une personne atteinte de la grippe, en particulier lorsqu’il s’agit de malades chroniques et de femmes enceintes, de se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, de se couvrir la bouche et le nez en cas de toux et d’éternuement.

Il préconise également d’utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et de contacter le médecin traitant en cas de signes de grippe (fièvre, toux, courbatures, fatigue…). La meilleure protection contre la grippe saisonnière, a ajouté la même source, reste la vaccination et l’application «stricte» de gestes de prévention permettant de se protéger et de limiter la transmission du virus de cette maladie.

À retenir que dans le cadre de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui a débuté le 15 octobre passé, 2,5 millions de doses de vaccin ont été acquises.

Samira Saïdj