Accueil A la une Trois ans de prison ferme pour l’auteur

AÏN BESSEM - Affaire du cambriolage du bureau de poste

Trois ans de prison ferme pour l’auteur

674

L’auteur de la tentative de cambriolage du bureau de poste Mohammed Zerdab du centre-ville d’Aïn Bessem a été reconnu coupable, avanthier, par le tribunal d’Aïn Bessem et condamné à une peine de trois ans de prison ferme. Pour rappel, les faits de cette affaire remontent à la soirée du 19 mai dernier, en plein mois de Ramadhan, quand le prévenu, répondant aux initiales K.M. et âgé de 37 ans, avait essayé d’entrer par effraction à l’intérieur de ce bureau de poste.

Après avoir accédé à l’arrière-cour de cet établissement, il a essayé de forcer la porte métallique de l’issue de secours. Heureusement que la sonnette d’alarme a vite retenti. Les services de sécurité ont alors été alertés par le système d’alarme. Pris de panique, le cambrioleur a pris la fuite, juste après le déclenchement de l’alarme. Dans sa fuite, il a laissé tomber son téléphone portable, ce qui a permis aux enquêteurs de l’identifier en un temps record et de procéder à son interpellation, au niveau de son domicile sis au douar Ouled Zidane dans la commune d’Aïn Bessem.

Au cours de son jugement, le prévenu, qui a été confronté à plusieurs preuves palpables, à l’image du relevé de ses appels téléphoniques, du contrat de la puce et des empreintes relevées sur les lieux, a nié les faits qui lui ont été reprochés, déclarant avoir perdu son téléphone au cours de cette même journée. Le procureur de la République a requis une peine de dix (10) années de prison ferme à l’encontre du prévenu, au vu de ses antécédents judiciaires mais finalement, le juge l’a condamné à une peine de trois années de prison ferme.

O. K.