Accueil National Un complexe de recyclage des déchets ménagers en projet

BÉJAÏA - Zone industrielle d’El Kseur

Un complexe de recyclage des déchets ménagers en projet

157

La solution optimale, tant attendue par toute la wilaya de Béjaïa, population, élus et responsables locaux, pour une gestion globale et efficace des déchets ménagers de la région, est enfin trouvée. Elle consiste dans la réalisation d’un grand complexe de traitement et de recyclage de divers déchets ménagers et assimilés. Ce complexe est projeté au niveau de la zone industrielle d’El Kseur/Fenaïa, située à environ 25 km du chef-lieu de wilaya. Initié par deux investisseurs de Béjaïa, ce projet a été présenté, avant-hier, par le bureau d’étude GAB (Global Agro Business), chargé de réaliser l’étude technique dudit projet, au siège de la wilaya, en présence du wali Ahmed Maabed, du P/APW, des P/APC et de certains directeurs de l’exécutif.

D’une capacité de traitement de 400 tonnes/j extensible à 800 t/j, ce complexe, le premier en son genre à être réalisé en Algérie, renfermera, au total, cinq unités annexes dédiées respectivement pour le compostage, le recyclage du verre, du papier, du plastique et de l’aluminium. «L’objectif de ce complexe est de devenir un acteur majeur dans la politique de la gestion des déchets et leur recyclage dans la wilaya de Bejaia.

C’est un projet à la fois social, économique et environnemental, qui participera au développement de la wilaya sur ces plans et comblera le vide existant dans le domaine de la récupération et le traitement de tous les déchets », a expliqué un responsable du bureau d’étude GAB. Le porteur de ce projet s’engage à le réaliser dans un délai de douze mois. «Il faut entamer rapidement la réalisation de ce complexe de traitement et de recyclage des déchets ménagers.

Je souhaite l’adhésion de tout le monde pour la concrétisation de ce projet et régler ainsi le problème noir de la gestion des déchets auquel notre wilaya est confronté», a déclaré le wali de Bejaia. Le suivi et l’accompagnement dans la réalisation de ce complexe, ainsi que la fourniture des équipements, seront assurés par l’entreprise française Vauché, spécialiste dans la fabrication de centres de tri, de traitement et de recyclage des déchets.

Par ailleurs, ce complexe, qui emploiera 350 jeunes diplômés, produira 25 000 tonnes de compost à partir des déchets ménagers et générera 2 000 volts d’électricité. Il sera également équipé d’une école de formation environnementale, dédiée à la technique de tri, de traitement des déchets et de recyclage, d’un centre de recherche et d’un studio audio-visuel pour produire des émissions dédiées à l’environnement.

Un centre de traitement de fumée, une station d’épuration et de traitement des lixiviats, ainsi que l’installation d’un incinérateur sont également prévus dans le cadre de ce projet. «C’est un projet qui respectera l’environnement et l’entourage immédiat, car les fumées seront traitées et les déchets non recyclables seront incinérés», a souligné un responsable du bureau d’étude GAB.

À noter que plusieurs maires des communes de la wilaya, qui se débattent quotidiennement et depuis des années avec le problème de la gestion des ordures ménagères, ont exprimé leur soulagement et satisfaction au terme de la présentation de ce projet. «C’est un projet assez consistant sur les plans économique et environnemental, qui nous intéresse à plus d’un titre en tant qu’APC et population. Nous soutenons le projet et nous sommes prêts à l’accompagner pour sa concrétisation car c’est la solution idoine à notre wilaya et pour avoir une ville et un environnement propres», a indiqué le P/APC de Tichy.

B. S.