Accueil National Un été enflammé !

Béjaïa - Plus de 900 départs de feu enregistrés

Un été enflammé !

89

Durant la période allant du 1er au 20 août 2019, les éléments de la Protection civile de Béjaïa ont effectué un total de 7 962 sorties pour répondre aux appels au secours des citoyens.

C’est là un chiffre qui ne prend pas en compte les interventions faites dans le cadre du dispositif de surveillance des plages. Ces sorties, souligne le communiqué de la Direction de la Protection civile, concernent 3 388 ambulances utilisées pour évacuer et sauver 651 blessés pour diverses causes et évacuer également 2 771 malades vers les secteurs de la santé publique.

Aussi, 1 001 véhicules, entre ambulances et engins, ont assuré la couverture de 618 accidents de la circulation sur les routes de la wilaya, 1 801 engins pour l’extinction de différents feux (forêts, couvert végétal et incendies dans les milieux urbains et industriels) ont été utilisés et 1 456 opérations diverses ayant nécessité la sortie de 1 772 véhicules, entre ambulances et engins, pour la couverture d’autres opérations, ont été effectuées.

En ce qui concerne la surveillance des plages, le communiqué indique que du 1er juin au 20 août 2019, 2 380 000 baigneurs ont été enregistrés sur les plages de Béjaïa, alors pour la même période de l’année 2018, leur nombre était de 4 758 000, soit une diminution de plus de 50 %. Quant au nombre de morts par noyade durant la même période, il est de 10 pour 2019, alors qu’il était de 14 en 2018. Par ailleurs, la Direction de la Protection civile précise que sur les 10 personnes décédées par noyade, 8 ont perdu la vie dans des zones non surveillées et interdites à la baignade, 1 pendant que le fanion était hissé rouge, alors qu’une autre a été victime d’une crise cardiaque.

Au chapitre de la lutte contre les feux de forêt et de récolte, le document indique que durant la période allant du 1er juin au 20 août, les dégâts ont été plus importants en 2019 qu’en 2018. En effet, en 2019, 937 départs de feu, qui ont nécessité 1 266 interventions, ont été enregistrés. Aussi, 1 667,7 ha de végétation, entre broussailles et forêts, 29,5 ha où étaient plantés 10 000 arbres fruitiers, ainsi que 2 780 bottes de foin, 2 poulaillers et 135 ruches pleines d’abeilles ont été décimés par les flammes.

En 2018, par contre, il n’y a eu que 432 départs de feu ayant brûlé 183,2 ha de végétation, 7 ha où étaient plantés 1 277 arbres fruitiers, en plus de 188 bottes de foin. Au registre des accidents de la circulation, la Direction de la Protection civile mentionne qu’entre le 1er juin et le 20 août 2018, un total de 594 accidents, ayant engendré 779 blessés et 19 décès, ont été enregistrés. En 2019, durant la même période, le total des accidents s’élève à 618. Ces derniers ont engendré 768 blessés et 10 décès.

A noter que par rapport à 2018, le nombre d’accidents a augmenté de 24, celui des blessés a baissé de 11, alors que celui des décès a enregistré une diminution de 9 victimes.
B Mouhoub.