Accueil National Une bonne impression malgré les carences

Mission du ministère de l’Intérieur dans les écoles

Une bonne impression malgré les carences

34

Afin d’évaluer le déroulement de la rentrée scolaire à Bouira ainsi que l’état des différentes écoles primaires, une mission du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a été dépêchée sur les lieux, cette semaine. Après trois jours d’investigations seulement, Mouloud Kamel, l’inspecteur général du ministère, qui conduit cette mission, a affiché sa satisfaction.

«A Bouira, la rentrée scolaire s’est déroulée dans de bonnes conditions, malgré quelques carences.» C’est en ses termes que ce cadre du ministère s’est exprimé, avant-hier après-midi, à l’hôtel Nassim. Les chargés de cette mission ont, pour rappel, sillonné les différentes communes de la wilaya pour établir un état des lieux de certaines écoles primaires. Un état des lieux des bâtisses des écoles après les opérations d’entretien qu’elles ont subies mais aussi du taux d’avancement des opérations inscrites dans le cadre des programmes de développement.

Cela a touché la restauration, le transport scolaire ainsi que la prime de scolarité. Dans ce sens, l’hôte de Bouira se félicitera des efforts déployés par l’Etat, qui a assuré le bon déroulement de la rentrée scolaire dans les 534 écoles primaires recensées à travers le territoire de la wilaya. M. Mouloud affirmera aussi que les quelques carences relevées dans certaines écoles primaires ont été prises en charge, afin de permettre aux élèves de rejoindre rapidement les bancs de l’école. Il est question, notamment, de l’école d’El Adjiba, où les parents d’élèves ferment le siège de l’APC depuis jeudi dernier pour protester contre les conditions de scolarisation de leurs enfants.

H. B.