Accueil National Une clôture en fête

ASSI YOUCEF - 3e édition du Festival de la poésie kabyle Tabburt N’Lainçar

Une clôture en fête

60

La 3e édition du Festival de la poésie kabyle Tabburt N’Lainçar, qu’a organisée l’association culturelle Tafath du village Ath El-Kacem, commune d’Assi Youcef, daïra de Boghni, s’est achevée avant-hier
samedi.

Les membres du jury ont rendu leur verdict et les noms des cinq lauréats du concours de poésie ont été divulgués dans la matinée. Le premier prix «Ahmed Lehlou» a été décerné à Mohamed Arezki Bouam, le deuxième prix «Halli Ali» a été attribué à Mourad Aguechiriou, le troisième prix «Said Attab» est revenu à Taârbouth Kassa, le quatrième prix «Ahmed Yahiaoui» a été remporté par Fatiha Bouchiba et le 5e prix, celui du jury, a été décerné à Lila Chelli.

Trente-deux poètes, venus de Tizi-Ouzou, Bouira, Béjaïa, Boumerdès et Sétif ont participé au concours, se succédant sur scène devant un public nombreux. La qualité des poèmes proposés «a donné du fil à retordre aux membres du jury», a-t-on indiqué.

«Vous avez tous été à la hauteur, mais il fallait choisir cinq meilleurs. Aucun participant n’a démérité. Nous sommes très impressionnés par le bon niveau des poèmes qui ont été lus, vous avez tous honoré la mémoire du défunt Ahmed Lehlou», dira dans son allocution M. Yahiaoui Hamid, le commissaire du Festival.

Intervenant à son tour, M. M’Hamed Belaidi, président de l’association Tafath, félicitera tous les participants et tous ceux qui contribué à la réussite de la manifestation, avant d’évoquer son défunt ancien collègue au sein du jury : «Même si Ahmed Lehlou n’est plus avec nous, son image plane toujours sur la table du jury», a-t-il déclaré avec émotion.

En soirée, la place fut donnée à la clôture du Festival avec un gala artistique, animé par les quatre jeunes artistes, Azeddine Tareb, Kahil, Ramy Farès et Sahnoun. Des chanteurs locaux qui ont chauffé la scène au grand bonheur du public venu nombreux. Hali Ali, le chanteur des Ath Si Youcef, décédé il y a quelques mois, auteur de la célèbre chanson «Yedjayid Jeddi Abernus» n’a pas été oublié, puisqu’un vibrant hommage lui a été rendu.

À la fin de la soirée, rendez-vous a été fixé pour la 4e édition, au même lieu et à la même période.
Hocine T.