Accueil National Une nouvelle Agence de contrôle pour remplacer le LNCPP

Qualité des produits pharmaceutiques

Une nouvelle Agence de contrôle pour remplacer le LNCPP

66

Une nouvelle Agence de contrôle de la qualité des produits pharmaceutiques prendra le relais, l’an prochain, du Laboratoire national (LNCPP) qui était chargé jusqu’à présent de cette tâche. C’est ce qu’a annoncé, hier, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière via un communiqué.

«Les missions de contrôle de qualité des produits pharmaceutiques, qui incombent actuellement au Laboratoire national de contrôle des produits pharmaceutiques, seront transférées à l’Agence nationale des produits pharmaceutiques dans un délai d’une année à compter de la date de publication du décret N° 19-190 du 3 juillet 2019, publié au journal officiel le 7 juillet 2019», indique le communiqué rendu public, hier, par le ministère de la Santé. Ce dernier ajoute qu’en attendant l’accomplissement des procédures du transfert des biens, moyens, personnels et droits du Laboratoire national de contrôle des produits pharmaceutiques à ladite agence, conformément à l’article 31 qui prévoit une période transitoire d’une année, le LNCPP continuera à exercer ses missions.

Ledit département ministériel a tenu à préciser que la création de l’Agence nationale des produits pharmaceutiques répond à «un besoin de régulation, d’homologation et de contrôle de qualité des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux, à l’instar de tous les pays du monde». Par ailleurs, il est utile de souligner que selon le président de l’Union nationale des opérateurs de pharmacie (UNOP), Abdelouahed Kerrar, avait fait savoir que l’industrie nationale pharmaceutique a réalisé une croissance de 17% durant ces dernières années.

Selon lui, «ce taux, non atteint par d’autres secteurs, est passé de 473 millions de dollars américains en 2008 à près de deux milliards de dollars en 2017».
Samira Saïdj