Accueil Pause Chorba Makhlouf, Karim Addar et Lyes entrent en scène

Makhlouf, Karim Addar et Lyes entrent en scène

3901

Tizi-Ouzou Le trio promet une soirée de folie à la Maison de la culture aujourd’hui

Les soirées Ramadhan de la Maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou se poursuivent à un rythme effréné au grand bonheur des fêtards. Le programme de ce soir propose un menu très rythmé avec à l’affiche trois chanteurs : Makhlouf, Lyes et Karim Addar. Trois chanteurs qui se sont frayés un chemin dans la musique kabyle en un laps de temps très court. S’il est vrai que chacun d’entre eux a son propre style, ils ont par contre un point commun : chanter la vie, l’amour et les soucis quotidiens. Ce soir, Makhlouf, dont le dernier passage à la grande salle de spectacles remonte au mois de février dernier, à l’occasion de la Saint Valentin, retrouvera son public avec dans son agenda, les nouvelles chansons de son dernier album sorti au mois de juin dernier. C’est donc une occasion pour les fans du chanteur d’écouter les nouvelles chansons de ce produit, mais aussi de réécouter les autres tubes qui ont fait de Makhlouf ce qu’il est aujourd’hui. Adjidji, très aimée par les fans, sera certainement demandée ce soir, et Malhlouf qui se fait toujours un réel plaisir de communier avec son public, se prêtera volontiers aux désirs des spectateurs, comme il le fait à chacune de ses apparitions publiques. Ce sera aussi le cas pour Karim Addar, qui commence à faire son petit bonhomme de chemin parmi la nouvelle vague de la chanson kabyle. Avec son visage d’ange et sa voix douce, Karim Addar chante avec les tripes tout ce qui touche à la vie de nos jeunes. Ces derniers seront donc bien servis et pour cela, il y’aura un autre chanteur également à l’affiche ce soir. Il s’agit de Lyes qui ne fait pas dans la demi-mesure et qui chante lui aussi toute une panoplie de sujets qui ont trait à la vie quotidienne et avec comme fil conducteur, le côté sentimental. Siwa kem, yeslev wawal sont les titres qui ont fait percer le chanteur. C’est pourquoi, le public aura certainement à coeur de les réécouter ce soir.