Accueil Pause Chorba Aït Menguellet retrouve son jardin

Il animera un spectacle demain soir au stade Oukil Ramdane

Aït Menguellet retrouve son jardin

2775

C’est l’événement musical le plus attendu en ce mois de Ramadhan à Tizi Ouzou. Il s’agit du concert qu’animera le chanteur et poète Lounis Ait Menguellet, demain vendredi à partir de 22 heures au stade Oukil Ramdane. Un événement qui suscitera à coup sur, un grand engouement de la part des fans de l’artiste. Ces derniers auront ainsi une occasion en or de réécouter celui qui a fait bercer des générations de mélomanes non sans charmer les jeunes d’aujourd’hui de plus en plus nombreux à se bousculer aux concerts de l’artiste. Un artiste qui a décidé enfin de sortir de son « mutisme » et aller à le rencontre de ses admirateurs là où ils se trouvent. Apres avoir animé des concerts en France (Paris et Marseille) au début de cet été Lounis Ait Menguellet qui s’est offert ensuite trois concerts à Alger, Oran et Annaba, a décidé de poursuivre son pèlerinage à l’occasion du mois sacré. Apres son concert à Alger la semaine dernière à la salle Atlas de Bab El Oued dans le cadre des activités de l’office national de la culture et de l’information (ONCI), Ait Menguellet retrouvera demain soir son public de Tizi-Ouzou avec ce concert événement dans le cadre des soirées ramadhenesques organisées par la Direction de la Culture. Un retour aux sources pour l’enfant d’Ighil Bouamas qui renouera à l’occasion avec les années ou la stade Oukil Ramdane faisait office de véritable bastion de la revendication démocratique et identitaire. C’était dans les années quatre vingt ou Lounis faisait languir les présents avec ses textes et mélodies devenues au fil du temps de vrais hymnes, fredonnés à travers toute la Kabylie. Il est vrai que le contexte n’est plus le même aujourd’hui avec tous les acquis démocratiques et identitaires arrachés après des décennies de lutte, mais il est certain que lorsque Lounis égrènera les premières notes de son concert, nombreux sont les nostalgiques qui remonteront le fil du temps pour se retrouver dans les souvenirs de leur années de jeunesse. C’est pour dire que Lounis Ait Menguellet, se fait malgré lui, le véritable trait d’union entre les différentes générations et il n’est pas rare de voir à chacun de ses concerts des familles y assister. Ce sera certainement le cas demain soir ou les travées du stade Oukil Ramdane ne risque pas de désemplir.