Accueil Pause Chorba Razika Ferhane crève l’écran !

Cinéma La nouvelle figure montante du 7ème art algérien

Razika Ferhane crève l’écran !

200517

Elle est devenue la tête d’affiche du petit écran en ce mois de Ramadhan. On la trouve pratiquement sur toutes les chaînes et en prime time, SVP ! De Tamazight TV jusqu’à Nessma TV, en passant par Canal Algérie, son visage est devenu familier. Elle, c’est l’actrice Razika Ferhane qui a réussi en l’espace de quelques années seulement à se frayer un chemin dans le paysage audiovisuel. Elle avait entamé sa carrière en incarnant de petits rôles dans des films et feuilletons, avant de faire une entrée fracassante à la télévision, il y a six ans, dans le sitcom Nass Mlah City, aux côtés de la grande actrice Beyouna. C’est à partir de là que le public a découvert le visage de cette jeune Kabyle. Un coup d’essai qui devient un vrai coup de maître pour la fille d’Ath Zmenzer, à quelques encablures de la ville de Tizi-Ouzou. Depuis, il ne se passe pas un Ramadhan sans qu’on ne la découvre dans des sitcoms ou autres feuilletons. Les réalisateurs se bousculent pour lui proposer des rôles, au point où l’actrice et accessoirement animatrice et chanteuse, trouve toutes les peines du monde pour répondre aux sollicitations. C’est le cas pour cette année : Ferhane a dû s’excuser auprès de la réalisatrice du feuilleton Dar Oum Hani, qui lui avait proposé l’un des rôles principaux, car le tournage de ce dernier coïncide avec celui du sitcom Nsibti Laâziza, diffusé depuis le début de Ramadhan sur la chaîne Nessma TV. Cette dernière a d’ailleurs permis à l’actrice de se faire connaître à l’étranger depuis son premier passage l’année dernière aux côtés de Beyouna. Cependant, il faut reconnaître que c’est le feuilleton Akham Nda Meziane diffusé sur Tamazight TV en kabyle et sur Canal Algérie en arabe populaire qui a fait monter la cote de l’actrice. Son rôle, où elle interprète une jeune mariée dans une famille kabyle, lui colle à merveille. Dans ce feuilleton, Razika se sent comme un poisson dans l’eau. Bien qu’elle soit une parfaite bilingue, on sent que l’actrice se sent plus naturelle lorsqu’elle interprète des rôles dans sa langue maternelle. Il faut reconnaître aussi que la nature l’a vraiment gâtée. Elle incarne une beauté naturelle et un charme sublime qui feraient envier toutes les stars turques et syriennes qui défilent à longueur de journées sur les écrans. Razika Ferhane a su exploiter ce don du ciel à bon escient et ce n’est donc pas un hasard si elle a réussi à crever l’écran en l’espace de quelques années dans le métier. Du mannequinât à la chanson, en passant par l’animation, Razika Ferhane est une artiste complète. Elle est bien partie pour devenir une star qui fera briller le ciel du cinéma et la télévision algérienne.