Accueil Sport Les Verts pour un baroud d’honneur

Eliminatoires CAN 2012 : Algérie - R Centrafrique, ce soir à20h30 au stade 5 Juillet

Les Verts pour un baroud d’honneur

2721

Déjà éliminés de la course à la qualification, les Verts livreront ce soir à partir de 20h30 leur dernier match des éliminatoires de la CAN 2012 face à la République centrafricaine au stade du 5 Juillet.

Un match certes sans enjeu, pour la sélection nationale, mais il n’en demeure pas mois que la victoire est impérative, comme l’a si bien déclaré le coach national, et ce afin de sortir l’équipe de cette spirale de défaites qui la poursuit depuis plusieurs mois. En effet, les Verts qui ont consommé leur élimination à la prochaine CAN, n’auront pas le droit à l’erreur, ce soir, face à une équipe centrafricaine qui les avait battu à l’aller par deux buts à zéro, et qui se présentera sur la pelouse du 5 juillet avec la ferme intention de déjouer les pronostics et, pourquoi pas, espérer s’offrir le billet de qualification dans le cas d’un éventuel faux pas du Maroc, chez lui à Marrakech face à la Tanzanie. Une situation qui ajoutera du piment à l’empoignade de ce soir et qui devra donc galvaniser davantage la troupe d’Halilhodzic, afin de s’offrir un baroud d’honneur, en guise d’adieu à ces éliminatoires, devant son public. Un public qui a vraiment perdu confiance en sa sélection et en certaines de ses « stars », depuis belle lurette, et qui ne cesse de réclamer des changements en profondeur. Un souci que semble partager le nouveau staff technique, qui n’a pas hésité à frapper fort en décrétant des mises à l’écart (Ziani et Boudebouz non retenus pour le match d’aujourd’hui) et en convoquant de nouveaux éléments, à l’image de Metref, Hachoud, Tedjar, Fabre et Bounedjah. Une manière, pour le sélectionneur national, d’injecter du sang neuf à une équipe qui n’arrive plus à s’imposer, mais surtout pour avertir tout le monde concernant l’avenir où seule la forme physique et la performance individuelle seront les critères de sélection. Et lorsqu’on sait que le souci majeur de Vahid Halilhodzic est celui de former un groupe compétitif pour les futures échéances (éliminatoires de la CAN 2013 et Mondial 2014), il est certain que le match de ce soir face à la République centrafricaine constituera une sorte d’examen général où chaque élément aura à prouver qu’il mérite de figurer dans le groupe à l’avenir, comme l’avait si bien dit le sélectionneur national lors de sa dernière conférence de presse, lorsqu’il avait déclaré que son objectif reste celui de former un noyau de vingt quatre joueurs, avec lequel il entamera les futures échéances qui attendent notre sélection nationale. Les joueurs sont donc avertis, l’avenir de certains d’entre eux en équipe nationale dépendra de leur rendement, ce soir, contre la République centrafricaine.

A. C.