Accueil Sport Tadjenant et Collo au menu en amical

JSMB Alors que le troisième cycle hebdomadaire débutera aujourd’hui

Tadjenant et Collo au menu en amical

1899

Les camarades de Mebarakou ont eu droit à une journée de repos, hier, pour souffler après deux semaines de travail sans répit. L’entraîneur Noreddine Saâdi, qui a soumis ses poulains, depuis le début de la préparation au biquotidien et qui termine la semaine, d’habitude, par une seule séance de travail, histoire d’alléger un tant soit peu la charge sur ses athlètes, a décidé pour ce week-end, d’apporter un léger changement de programme. «  J’ai constaté que les joueurs se sont dépensés sans retenue tout au long de notre préparation. J’ai décidé alors de faire une seule séance jeudi. Je les ai astreints au repos total vendredi pour qu’ils puissent récupérer et entamer la nouvelle semaine avec une meilleure forme », a expliqué le technicien Béjaoui. Ce dernier a d’ailleurs scindé son effectif en deux groupes pour la séance de jeudi qui a été consacrée essentiellement au décrassage. Chaque groupe a eu, à tour de rôle, droit à une séance de récupération au bassin du club, en alternant entre le chaud et le froid, nous a-t-on expliqué. Les Vert et Rouge entameront le troisième cycle hebdomadaire, cet après-midi, à raison de deux séances par jour avec comme nouveauté pour cette semaine : la programmation de deux matches d’application. Le premier, lundi, face à la formation de Tadjenant. Le second, le lendemain, mardi, face à l’équipe de Collo. « Je compte aligner deux équipes différentes. Une pour chaque match pour permettre aux joueurs d’avoir 90 minutes de jeu dans les jambes », nous dira Saâdi au sujet de ces deux rencontres amicales qui seront d’ailleurs les premières pour le club des Hammadites depuis le début de la préparation. Ce qui semble logique après un  peu plus de deux semaines de travail seulement. Enfin, il y a lieu de souligner que les joueurs poursuivent leur préparation dans la sérénité la plus totale même si les arriérées impayées de certains joueurs commencent à refaire surface. De son côté la direction tente, comme elle peut, de rassurer tout le monde en promettant de régler les situations les plus urgentes dès les premières entrées d’argent.

Amine Kaci