Accueil Sport Ouf ! La JSK assure son maintien

Ligue I : 29e et avant-dernière journée

Ouf ! La JSK assure son maintien

9250

La JSK a assuré définitivement son maintien en Ligue I grâce à sa victoire (1-0) hier face à l’USMH pour le compte de la 29e et avant-dernière journée du championnat.

Avec 39 points à son compte, la formation kabyle qui jouera son dernier match de la saison chez le CS Constantine, est assurée de finir le championnat loin de la zone rouge surtout au vu des résultats des autres équipes sous la menace de la relégation. En effet, si l’USM Bel Abbes défait hier (1-0) chez la JS Saoura, est quasiment reléguée en Ligue II, elle qui reste lanterne rouge avec 33 points au compteur, les autres équipes concernées par la lutte pour le maintien ont toutes réalisés de mauvaises performances, à l’image du MC Eulma battu (3-2) face au MO Béjaia, et de l’ASO Chlef, tenu en échec à domicile (0-0) par le NA Hussein Dey. D’ailleurs, les supporters Kabyles, qui ont suivi la rencontre d’hier sur les nerfs et à travers le transistor, en raison du huis clos infligé à leur équipe par la LFP, ont poussé un ouf de soulagement, à l’issue de la victoire arrachée contre une équipe de l’USMH qui n’a pas fait de cadeau aux Kabyles. Il aura fallu attendre les dix dernières minutes du match pour voir l’attaquant Irakien des Jaune et Vert, Mohanad Kerrar, libérer les siens en inscrivant le but de la délivrance (80’). Un but qui restera gravée dans l’histoire de la formation kabyle, pour la simple raison qu’il a assuré officiellement le maintien de l’équipe en Ligue I, et rester ainsi la seule formation à ne jamais avoir quitté l’élite depuis son accession il y a 46 ans, soit en 1969. Il suffit de voir les images de ces cortèges de voitures sillonnant les artères de la ville de Tizi-Ouzou, pour se rendre compte de l’importance que constitue la victoire de la JSK hier face aux Harrachis. Si l’USMBA a déjà mis les deux pieds en Ligue II, les deux autres équipes reléguées seront connues à l’issue de la dernière journée prévue vendredi prochain. La lutte sera sans aucun doute très serrée surtout que pas moins de cinq formations sont concernées à savoir l’USMA, le NAHD, le RCA, l’ASO et le MCEE. À signaler qu’en cas d’égalité de points entre deux équipes ou plus, au terme du classement final, les équipes seront départagées selon l’ordre des critères suivants, définis dans l’article 79 du règlement des championnats de football professionnel : A. Le plus grand nombre de points obtenus par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question; B. La meilleure différence de buts obtenue par une équipe lors des matchs joués entre les équipes en question; C. La meilleure différence de buts obtenue par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes en question lors de la phase aller; D. Le plus grand nombre de buts marqués par une équipe sur l’ensemble des matchs joués par les équipes en question lors de la phase aller; E. En cas d’égalité concernant tous les critères ci-dessus, un match d’appui avec prolongation éventuelle et tirs au but est organisé par la ligue de football professionnel (LFP) sur terrain neutre.

Les Crabes préservent leur deuxième place

Pour sa part, le MO Béjaia, grâce à sa victoire hier par 3 buts à 2 devant le MCE Eulma, est bien partie pour finir la saison à la deuxième place qui lui ouvre droit à une participation historique à la prochaine Ligue des champions d’Afrique, après avoir pourtant assurée de prendre part à la Coupe de la CAF en sa qualité de détenteur du trophée de la Coupe d’Algérie. Et comme le MOB compte 44 points, soit deux points d’avance sur son poursuivant immédiat, il suffit aux camarades de Hamzaoui, auteur d’un doublé hier face au MCEE, de ramener un nul vendredi prochain chez l’USMBA pour finir deuxième au classement général. Une mission qui reste dans les cordes des Crabes surtout qu’ils auront à affronter une équipe de l’USMBA, démoralisée après avoir consommé officiellement sa relégation en Ligue II. Un autre exploit historique en perspective pour les Béjaouis, qui auront ainsi marqué de leur empreinte le championnat de la Ligue I, deux ans seulement après leur accession.

L’ES Sétif s’offre son septième titre

L’autre fait marquant de cette 29e et avant dernière journée, reste incontestablement la consécration de l’ES Sétif qui s’est offert le titre de champion d’Algérie à l’issue de sa victoire hier par 2 buts à 0 face au CS Constantine. Une victoire qui consacre l’Aigle Noir pour la septième fois de son histoire et qui ajoute ainsi un troisième titre majeur cette saison après ceux de la Ligue des champions et super coupe d’Afrique. Une consécration méritée pour les poulains de Kheireddine Madoui, lesquels malgré un début de saison en dent de scie ont réussi une phase retour en trombe, profitant, il faut le reconnaître, de la baisse de régime des autres prétendant au sacre à l’image du MOB et de l’USMA. Un titre qui a fait sortir hier toute la ville de Sétif, qui a fêté comme il se doit cette énième consécration de l’équipe chère aux habitants des Haut Plateaux.

A.C