Accueil Sport «Donner une bonne formation aux jeunes»

Football : Mohamed Cheriki, entraîneur des U-18 de la JS Kabylie

«Donner une bonne formation aux jeunes»

1984

Il s’appelle Mohamed Cheriki, il a déjà entraîné les minimes de la JSK. Cette saison, on lui a confié la barre technique des U-18.

Ce pur produit de la formation de l’USM Draâ Ben Khedda, comme joueur et entraîneur dans les différentes catégories, est passé à une autre étape de sa carrière, en rejoignant le club mythique de la JS Kabylie. Mohamed Cheriki ce technicien aux grandes qualités, titulaire d’un diplôme d’entraîneur CAF 1, veut réaliser d’autres belles performances avec les U18 de la JSK et marquer de son empreinte cette saison qui se profile à l’horizon.

La Dépêche de Kabylie : Voudriez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Mohamed Cheriki : Je m’appelle Mohamed Cheriki, j’ai entamé ma carrière de joueur à l’USMDBK, en évoluant dans les différentes catégories. Je suis resté dans ce club, en devenant par la suite entraîneur et en coachant plusieurs catégories de jeunes. J’ai été sollicité par les dirigeants de la JSK pour prendre en main les minimes et j’ai répondu favorablement. Cette saison, on m’a confié les U-18 et j’espère réussir dans ma mission et atteindre les objectifs tracés.

Avec l’USM Draâ Ben Khedda vous avez réussi de belles choses, avant d’atterrir à la JSK…
Oui, tout à fait. Avec l’USM Draâ Ben Khedda mon club de toujours, j’ai réussi d’excellentes choses avec toutes les catégories que j’ai coachées, en passant par les minimes, les cadets, les juniors et les seniors. Nous avons réussi de bons parcours et j’ai fait de mon mieux en tant qu’entraîneur pour réaliser des prestations de qualité. Nous avons remporté plusieurs coupes de wilaya. Et même en coupe d’Algérie nous aurions pu aller plus loin encore.

Vous avez atteint les ¼ de finale en coupe d’Algérie, avant de vous faire éliminer par l’USM Harrach…
Tout à fait, je me souviens de ce match que nous avons disputé contre l’USM El Harrach, où nous avons réussi une belle prestation. Nous avons tenu tête à l’USMH, mais au finish nous avons perdu dans la série de tirs au but. Pour ne rien vous cacher, cette élimination nous est restée en travers de la gorge, car il y avait de la place pour une qualification au carré d’as. Nous n’avons pas assez cru en nos capacités d’éliminer l’USMH. Ce jour-là nous avons fait jeu égal et développé de belles facettes de jeu, mais cela ne suffit pas.

Cette saison, vous êtes à la barre technique des U18 de la JSK. Qu’en est-il de l’objectif tracé?
Mon objectif est de former une bonne équipe capable de rivaliser avec les autres adversaires. Donner une bonne formation à ces jeunes et leur permettre de progresser et de s’améliorer sur le plan individuel et collectif. C’est vraiment une belle équipe qui est en train de s’épanouir, et si Dieu le veut nous aurons de quoi faire pour aller très loin, que ce soit en championnat ou en coupe. C’est globalement une équipe jeune mais soudée et homogène qui renferme de bons talents. Nous tâcherons d’exploiter tout ça au maximum pour réaliser de belles prestations et le meilleur parcours possible. Nous ferons le maximum pour que ces jeunes progressent et soient l’avenir du club mythique de la JSK. Des jeunes commencent à s’épanouir et il faut puiser dans ce réservoir.

Entretien réalisé par A.M.