Accueil Sport Kenniche, Amokrane, et Haddouche laissés à la disposition des Olympiques

Ligue des champions ES Sétif

Kenniche, Amokrane, et Haddouche laissés à la disposition des Olympiques

1884

Le président du conseil d’administration de l’ES Sétif (Ligue 1 algérienne de football), Azzedine Arab, a affirmé hier que son club ne pouvait pas retenir ses internationaux en vue des jeux olympiques JO-2016 de Rio (5-21 août) au moment où le club sera engagé en même temps, à la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique. « Le club est prêt à laisser Kenniche, Haddouche et Amokrane à la disposition de l’équipe nationale pour les JO, malgré le fait que nous serons engagés à la Ligue des champions qui reste un objectif pour nous. Nous devons discuter prochainement avec les responsables de la Fédération pour trouver un compromis qui arrange les deux parties. », a affirmé à l’APS le dirigeant sétifien. L’Entente s’est qualifiée pour la phase de poules de la Ligue des champions en dominant les Soudanais d’Al-Merrikh (aller 2-2, retour 0-0). Les Sétifiens seront fixés sur leurs adversaires de la phase de poules le 24 mai, à l’occasion du tirage au sort prévu au Caire (Egypte), alors que la première journée est fixée le week-end du 17, 18 et 19 juin prochain. « Il est stipulé dans les contrats des joueurs que dans le cas où n’importe quelle sélection nationale souhaitait avoir tel élément dans son effectif, la libération deviendrait alors automatique. », a ajouté Arab. Toutefois, le président du conseil d’administration de l’ESS ne perd pas espoir de voir son équipe bénéficier de ces trois joueurs « pour le maximum de matchs de la phase de poules. » « Kenniche, Amokrane et Haddouche pourront jouer uniquement le match de la première journée, avant d’être libérés pour rejoindre la sélection qui aura à préparer les JO-2016. », a expliqué Arab. Le sélectionneur de l’équipe olympique, le Suisse Pierre-André Schurmann, a indiqué samedi qu’il allait collaborer avec les clubs pour dégager le groupe qui défendra les chances de l’Algérie.