Accueil Sport Rahmani et N’Doye irritent les dirigeants

MO Béjaïa Alors que Messaoudi et Lakhdari ont repris

Rahmani et N’Doye irritent les dirigeants

2914

La séance d’entraînement effectuée hier dans la matinée par les Crabes a été marquée par le retour de Messaoudi et Lakhdari qui ont mis fin aux rumeurs en rejoignant le groupe après avoir prolongé leur repos à l’occasion de l’Aïd El Fitr. Les deux joueurs se sont entraînés le plus normalement du monde avec leurs camarades en perspective du prochain rendez-vous face aux Congolais de TP Mazembé. Deux autres éléments quant à eux continuent d’irriter les dirigeants. Il s’agit du Sénégalais N’Doye qui continue de bouder les entraînements et du portier Rahmani qui n’a pas repris avec le groupe, exigeant la régularisation de sa situation financière. Ce qui a provoqué la colère du staff technique. Ayant repris les entraînements jeudi dernier, les Crabes continuent de se préparer dans la sérénité suivant le programme mis en place par le staff technique, afin d’être prêts pour le rendez-vous de la semaine prochaine face au TP Mazembé dans le cadre de la troisième journée de la coupe de la CAF. Conscient de l’importance de ce match pour son équipe, le premier responsable de la barre technique, Nasser Sendjak, qui a repris le travail hier, tentera d’apporter les correctifs qui s’imposent et trouver les mécanismes qu’il faut pour bien gérer la rencontre. Celle-ci ne sera pas facile pour les Béjaouis qui auront affaire à un géant de l’Afrique, le tout puissant Mazembé. Sendjak profitera donc au maximum de cette semaine, pour réussir une belle victoire et augmenter les chances de son équipe de se qualifier au prochain tour de cette compétition.

Sendjak a repris hier
Après avoir manqué les premières séances qui ont été dirigées par son adjoint, Lakhdar Adjali, l’entraîneur en chef du MOB, Nasser Sendjak, a repris hier le travail. Il affiche une grande détermination à assurer une bonne préparation pour le rendez-vous de la dimanche prochain face au TP Mazembé.

N’Doye courtisé par l’Espérance de Tunis
Alors qu’il n’a pas toujours repris les entraînements avec son équipe, à cause d’un différend financier qui l’oppose aux dirigeants du club, l’attaquant sénégalais N’Doye est courtisé par des clubs du Golfe, mais aussi par l’Espérance de Tunis qui veut à tout prix bénéficier de ses services. Le joueur a en effet réussi une belle saison avec le MOB.

Amine Kaci