Accueil Sport Oukaci et Mesbahi chez Hannachi

JS KABYLIE - Ils exigent d’être estimés à leur juste valeur

Oukaci et Mesbahi chez Hannachi

11930

L’enfant de Fréha, Juba Oukaci, a finalement décliné l’invitation de la direction de la JSK pour jeudi dernier, en refusant de se rendre au siège du club pour y signer un contrat professionnel.

Le joueur n’aurait pas apprécié le fait que l’invitation lui ait été transmise par l’un de ses coéquipiers. «Un manque de considération» que l’enfant de Fréha n’a pas apprécié. Selon des indiscrétions, l’un des meilleurs milieux de terrain de la Coupe Danone de 2008 qui s’est déroulée dans la capitale française, veut «être estimé à sa juste valeur» et refuse de se «faire brader». Le joueur dit, certes, accorder la priorité à son club la JSK, mais ce «manque de considération» pourrait le faire opter pour le club le plus offrant, surtout qu’il est très convoité. En effet, Juba Oukaci, qui a confirmé tout son talent lors des deux derniers matchs du championnat face à l’USMBA et au CRB, n’a pas laissé indifférents certains présidents de clubs qui veulent l’enrôler dans leur effectif pour la saison prochaine. Parmi ces équipes, l’on cite l’USM El Harrach, l’O Médéa, le MO Béjaïa et la JSMB. Mais selon les derniers échos, l’USM Alger serait également intéressée par les services de cet inter gauche qui fera sans doute parler de lui dans un proche avenir. Par ailleurs, l’auteur du but victorieux face à l’USM Bel Abbès, Ahmed Mesbahi en l’occurrence, ne serait pas lui non plus disposé à signer pour des prunes. Hannachi devrait donc revoir sa copie et reconsidérer le salaire proposé à ces deux éléments qui ont contribué au sauvetage du club cette saison.

Les entraîneurs des jeunes catégories non payés

Alors que la saison sportive est bouclée, nous avons appris que les entraîneurs des jeunes catégories n’ont encore perçu aucun sou à ce jour. La direction du club kabyle, qui n’est pas à son premier manquement, puisque c’était déjà le cas la saison dernière, ne semble pas accorder un minimum d’intérêt aux encadreurs des jeunes du club. Ceux-ci ont pourtant réalisé un parcours des plus honorables cette saison dans leurs catégories respectives, avec à la clé un titre de champion pour les U18 et une finale de coupe d’Algérie pour les U15. Les autres catégories ne sont pas en reste, elles qui sont classées aussi dans le haut du tableau, à l’image des U17 qui ont fini sur la troisième marche du podium. Une saison exceptionnelle pour ces catégories jeunes qui constituent un réservoir indéniable pour l’équipe fanion. D’ailleurs, quatre joueurs U21 viennent d’être promus en senior, en attendant la concrétisation de la signature de deux autres éléments, à savoir Juba Oukaci et Ahmed Mesbahi, qui sont attendus, aujourd’hui, au siège. Le non-règlement du dû des entraîneurs des jeunes catégories, dont le montant total ne dépasserait pas deux salaires d’un joueur moyen qui chauffe le banc, dénote du manque de reconnaissance et de considération des dirigeants à l’égard de tout ce qui ne touche pas «aux Seigneurs» surpayés pour jouer le maintien. Selon des indiscrétions, si la régularisation des indemnités des staffs Jeunes ne se faisait pas rapidement, l’on se dirigerait tout droit vers le boycott de la sélection d’intersaison.

Asselah écope de quatre matchs de suspension

La commission de discipline de la LFP a lourdement sanctionné le portier de la JSK, Malik Asselah, pour comportement antisportif envers officiels de match, à l’issue de la rencontre de mercredi face au CRB. En effet, dans un communiqué paru sur le site de la LFP, Asselah a écopé de quatre matchs de suspension et d’une amende de 50 000 DA. Le joueur ne pourra donc pas prendre part aux quatre premiers matchs de la saison prochaine. Cette sanction qui ne sera pas sans pénaliser le club kabyle, pourrait précipiter le départ du joueur qui serait déjà dans le collimateur de la direction qui songe au recrutement du gardien de l’USMH, Mustapha Zeghba.

S Klari.