Accueil Sport Intenses activités sportives pour le 20 avril

Haïzer - En présence de Hamid Zouba de la glorieuse équipe du FLN

Intenses activités sportives pour le 20 avril

741

Dans le cadre de la commémoration du 38e anniversaire du Printemps berbère, coïncidant avec le 20 avril, l’association sportive Fraternité et solidarité de la commune de Haïzer, en collaboration avec l’association de la Ligue sportive communal des sports pour tous de la même commune, a tracé un programme attrayant pour commémorer cette date symbolique, dont une visite-guidée au somptueux site de Tikjda. Auparavant, un hommage solennel a été rendu à M. Aoun, enseignant de tamazight décédé au début de l’année en cours. Ensuite, les hôtes de Haïzer parmi lesquels la figure emblématique du football national, Hamid Zouba de la glorieuse équipe du FLN, ainsi que le journaliste sportif Mourad Boutadjine, avaient assisté au tournoi de football vétéran qui a mis aux prises quatre équipes, au niveau du stade communal de Haïzer. Il s’agit du CSA FS (Haizer), l’équipe de la Ligue sportive communal des sports pour tous, l’AG Biskra et l’équipe Solidarité qui regroupe plusieurs joueurs de différentes régions du pays. La cérémonie de clôture des commémorations du 20 avril s’est déroulée en présence des autorités locales de Haïzer et de la députée Si Nacer Farida qui, selon les organisateurs, avait beaucoup contribué à la réussite de ce rendez-vous sportif. Pour M. Touat Razik, président de l’association sportive Fraternité et solidarité de Haïzer, «l’association a toujours commémoré les dates symboliques en organisant des manifestations sportives». Ce dernier évoquera la situation du sport de manière général à Haizer qui, selon lui, est «en déclin, et ce, à cause principalement du manque de moyens». Ce ne sont pas, enchaine-t-il, «les infrastructures sportives qui manques à Haïzer, puisque la commune compte un stade de football avec gazon synthétique, une salle OMS, une piscine semi-olympique, entre autres». Il évoquera à titre d’exemple le cas du club local, le RCH, qualifié aux play-offs et qui est «dépourvu de tout moyen». Le président de CSA RCH Zougari Hakim, dira-t-il, «souffre tout seul et n’a pas cessé de frapper à toutes les portes, y compris celle de l’APC de Haïzer, pour trouver une aide salutaire. Mais en vain. En sus, l’absence d’opérateurs économiques pour un éventuel contrat de sponsoring».
M’hena A.