Par DDK | 6 Décembre 2018 | 970 lecture(s)

PRÉ-HONNEUR TIZI-OUZOU - Rachid Meziane, entraîneur de la JS Tadmaït

«L’accession est jouable»

Le coach de la JS Tadmaït, Rachid Meziane, ne perd pas espoir de voir son équipe revenir dans la course et s'offrir l'accession en division honneur de Tizi-Ouzou.

La Dépêche de Kabylie: Vous avez fait match nul à domicile face à l'AS Ait Bouadou. Un faux pas inattendu, n'est-ce pas ?
Rachid Meziane: Oui, c'est un faux pas, car on avait la possibilité de tuer le match en première mi-temps. Mais nos joueurs se sont montrés maladroits à l'approche des buts adverses, en ratant un bon nombre d'occasions. On a perdu deux précieux points, mais il faut savoir tourner la page et penser à l'avenir en cherchant à rectifier le tir dès la prochaine journée.

Vous êtes à trois points du leader du groupe, le RC Imazighen. Pensez-vous que vos chances pour l'accession restent intactes ?
Bien sûr que nos chances restent intactes et rien n'est encore joué et on doit faire le plein lors des prochains matchs tout en espérant des faux pas du leader, pour prendre les commandes. On a des atouts à faire valoir et on tâchera de finir cette phase aller en force et pourquoi pas en tête de classement. L'accession reste jouable et la JS Tadmaït aura son mot à dire et c'est là, l'objectif du club cette saison.

Comment se présente pour vous la suite du parcours ?
La suite se présente sous de bons auspices et on fera le nécessaire pour ne pas la rater. On a un groupe capable de jouer l'accession et il suffit juste d'y croire. Il faut terminer cette phase aller en force. Après on aura le temps de préparer la phase retour et revenir avec d'autres intentions pour surclasser tout le monde dans le groupe.

Quelles sont les équipes qui peuvent jouer la montée en division honneur cette saison dans votre groupe ?
Je crois que pas moins de quatre équipes peuvent prétendre à l'accession en division honneur. Je peux citer le RC Imazighen, l'AS Ait Bouadou, l'AC Tirmitine et notre équipe bien sûr. La course sera serrée entre ces quatre équipes, mais tout reste jouable et inchallah la JS Tadmaït aura le dernier mot en fin de saison.

Entretien réalisé par Massi Boufatis

0