Accueil Sport La sanction contre Mellal réduite de moitié

FAF - Commission de discipline

La sanction contre Mellal réduite de moitié

3754

La commission de discipline de la FAF a réduit la sanction contre le président de la JSK, Cherif Mellal, de six à trois mois fermes.

Le verdict a été rendu hier, suite au recours introduit par le président de la JSK devant la commission des recours de la FAF contre la sanction d’une année dont six mois fermes que lui avait infligée la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) le 19 novembre dernier, pour «violation de l’obligation de réserve, outrage et atteinte à la dignité et à l’honneur d’un membre de la ligue».

Cette sanction fait suite aux déclarations et interviews accordées par Mellal à plusieurs médias au sujet du décalage, de 24 heures, de la rencontre de championnat entre l’USMA et la JSK. Mellal n’avait pas hésité à tirer à boulets rouges sur le président de la LFP, Abdelkrim Medouar, le qualifiant d’«incompétent » et d’«incapable», tout en lui demandant de démissionner de son poste. Il avait également chargé le directeur général de l’USMA, Abdelhakim Serrar, le qualifiant de «grand hypocrite et magouilleur».

M. L.