Accueil Sport 48 clubs engagés

LFW TIZI OUZOU - Saison 2019-2020

48 clubs engagés

359

Les engagements des clubs au titre de la saison 2019-2020 ont été scellés, dimanche dernier, au niveau de la Ligue de football de Tizi Ouzou. Quant au délai supplémentaire de quinze jours accordé aux CSA, il a expiré le 15 septembre. Ainsi, la Ligue a enregistré un total de 48 formations toutes divisions confondues. Pour sa part, la Division honneur sera composée de quinze clubs (FC Ouadhias, US Tala Athmane, NA Redjaouna, CA Fréha, RC Betrouna, AC Yakouren, CRB Mekla, JSC Ouacif, KC Taguemount Azouz, AS Aït Bouadou, ASC Ouaguenoun, O Tizi Gheniff, OS Moulediouene, JS Tala Tegana et O Tizi Rached.

Un groupe formé de onze sociétaires de la Division 2, deux nouveaux promus, à savoir : l’US Tala Athmane et la JS Tala Tegana, et deux ex-pensionnaires de la Régionale 2, relégués cette saison, en l’occurrence l’O Tizi Rached et l’OS Moulediouene. La Division pré-honneur comptera, pour sa part, 21 clubs (E Draâ El Mizan, ES Nath Irathen, O Makouda, US Timizart, FC Betrouna, US Tirmitine, JS Tala Mansour, US Bouhinoun, US Sidi Belloua, CS Iffllissen, CS Djebla Ouaguenoun, US Aït Aïssa Mimoun, CS Ihasnaouene, JS Tadmaït, RC Imazighen, O Timizart Loghbar, Aït Yahia Union Sport, JS Djurdjura, ES Assi Youcef, AC Boudjima et CS Boudjima. En ce qui concerne les clubs engagés en jeunes catégories, ils sont au nombre de douze (JS Aït Anane, FC Ath Yenni, US Djemaâ Saharidj, ES Tigzirt, IRB Yakourene, JS El Kelaâ, OC Azazga, O M’kira, Ecole de football de Fort national, RS Illoula, AC Aïn Zaouia et OS Mâatkas).

Neuf clubs jettent l’éponge

Le nombre des clubs engagés pour le nouvel exercice est inférieur par rapport à celui de la saison dernière. En effet, confrontées à des problèmes, notamment financiers avec des aides insignifiantes, plusieurs formations étaient contraintes de mettre la clé sous le paillasson, cette saison. Dans ce sens, dans la Division honneur, l’O Taourirt Mokrane, qui a pourtant réussi l’accession la saison dernière, a, contre toute attente, gelé ses activités.

Un gel qui suscite bien des interrogations. Mais selon certaines indiscrétions, cette décision est due à des soucis internes d’ordre organisationnel. En Division pré-honneur, les clubs sont d’ailleurs nombreux à jeter l’éponge, et ce pour déférentes raisons. Il s’agit de la JS Aït Yahia Moussa, l’OC Makouda, l’US Mizrana, l’US Ikhelouiene, l’ES Aït Ouaneche, l’O Nath Yirathen, le FC Aït Zaim et l’US Djemaâ Saharidj qui s’est contentée des catégories jeunes. A signaler également l’engagement de deux nouveaux clubs, à savoir l’AC Boudjima, qui fait son come-back après plusieurs années d’absence, et le CS Boudjima, nouvellement crée.

L’IRB Souk El Tenine et l’OC Afir se mettent au frais

En jeunes catégories, on notera l’engagement de douze équipes dont trois nouvelles formations. Il s’agit de l’Ecole de football de Fort national, du RS Illoula et l’AC Aïn Zaouia, laquelle revient après une année de mise en veilleuse. Parmi les anciennes équipes, le seul fait saillant est le gel des activités de l’IRB Souk El Tenine et de l’OC Afir, un club très actif ces derrières saisons dans le Championnat des jeunes qui jouent à chaque fois les premiers rôles dans toutes les catégories. La saison dernière, la Coupe en juniors est d’ailleurs revenue à cette formation qui n’est plus à présenter aussi en matière de fair-play.

S Klari