Accueil Sport Le souci majeur du CRBM

Le souci majeur du CRBM

1462

La formation du CRB Mekla, qui évolue cette saison en division promotion honneur, continue sa préparation dans des conditions que les responsables jugent acceptables. Néanmoins, l’ennui de taille qui risque de perturber la saison des Rouge et Blanc est l’état de dégradation dans lequel se trouve le terrain de leur stade-fétiche. En effet, cette infrastructure, la seule du genre sur tout le territoire de la daïra est devenu dangereuse pour la pratique du sport-roi et même des autres disciplines, par le fait que son assiette connaît des glissements de terrains qui ont conduit à l’effondrement de la surface de jeu provoquant une véritable patinoire, les dernières pluies n’ont fait qu’aggraver une situation déjà contraignante. Une situation qui a entraîné la non homologation de ce stade et donc ne pouvant recevoir les rencontres officielles du CRBM. Les dirigeants de la formation de Mekla qui ont vu que leur équipe est dans l’obligation de recevoir ses adversaires en dehors de ses bases a trouvé un compromis avec les services de la municipalité de Draâ Ben Khedda pour y recevoir leurs adversaires comme cela a été le cas vendredi dernier face à l’ASC Irdjen (0-0).

Ce choix de recevoir dans une région éloignée de leur localité, les responsables du CRBM l’argumentent par le revirement des services de l’APC de Tizi-Rached à autoriser la domiciliation des Rouge et Blanc, après qu’ils aient donné dans un premier temps le feu vert. Le comité-directeur ainsi que les joueurs, voire même les supporters du club attendent impatiemment la réouverture de leur stade-fétiche afin de mettre fin à la recherche d’une infrastructure pour y jouer. Aux dernières nouvelles, l’APC de Mekla a entamé quelques travaux de réfection du stade en vue de lever les réserves soulevées par la commission d’homologation près la ligue de football de la wilaya de Tizi-Ouzou.

K.L.