Accueil Sport Roubache Abdelkader, représentant officiel du Sin Moo hapkido en Algérie

Roubache Abdelkader, représentant officiel du Sin Moo hapkido en Algérie

10476

Cet entraîneur de haut niveau, a toujours fait de la pratique des arts martiaux, sa préoccupation majeure et sa priorité absolue, car il est né et fait pour le sport.

Il a fait ses premiers pas dans l’enseignement du karaté dès l’année 1985 en karaté do jusqu’en 1990 où il opta pour un nouveau style, le Yuseikan bud.

Durant quelques années, il enseigna le kung-fu, full contact et Taijutsu puisqu’il était parmi les premiers à développer cette discipline en Kabylie sous la direction du maître Aichouche. En 2000, il organisa à Béjaïa le premier festival d’art martiaux qui a pu regrouper les plus grands champions et maîtres de l’époque à savoir : Mourad Sari (champion du monde) Ahmed Zalegh (Champion de France), Tarik Floyd, maître Kacem Zoughari (4e dan en Ninjutsu).

Après plus de 23 ans d’études et de pratique dans les différents styles d’arts martiaux auprès de plusieurs maîtres, cela lui a permis d’avoir un bagage technique et une connaissance approfondie de ces arts et l’ont amené à convaincre les grands maîtres du hapkido, y compris son fondateur Jihan Jae, pour devenir le représentant officiel en Algérie et celui de la World Sin Moo Hapkido Association : Association mondiale du SMH, il participa à plusieurs stages internationaux avant d’ouvrir le premier dojo de Hapkido en Algérie en 2002.

Après donc plusieurs stages à l’étranger notamment avec le fondateur Jihan Jae et Nicholas Tachi, représentant officiel de cette discipline pour la France, Roubache Kader, 5e Dan, s’est vu chargé d’assurer des stages de formations pour les instructeurs au niveau national afin de vulgariser cette nouvelle discipline en Algérie.

Achiou Lahlou