Accueil Sport Tout pour passer l’écueil des Bafana Bafana

Football CHAN 2011 Algérie – Afrique du Sud demain à 15h00 au Khartoum-Stadium

Tout pour passer l’écueil des Bafana Bafana

2804

C’est demain, à partir de 15h (heure algérienne), que les Verts affronteront l’Afrique du sud au stade de Khartoum. Une rencontre qui constitue l’une des affiches des quarts de finale de la deuxième édition du Championnat d’Afrique des Nations CHAN-2011, qui se déroule au Soudan.

Les camarades de Soudani, qui ambitionnent d’aller au moins en demi-finale, n’auront pas la tache facile face à l’équipe des Bafana Bafana, l’une des rares formations du tournoi, avec le Cameroun, à avoir remporté ses trois matchs du premier tour. Une performance qui témoigne de la force des sud-africains et qui devrait booster davantage les algériens, qui doivent s’attendre à une forte opposition sur la pelouse du Khartoum Stadium, à sortir le grand jeu pour espérer décrocher leur billet qualificatif. Les camarades de Abdelmoueme Djabbou, qui préparent cette empoignade depuis lundi et qui redoublent d’efforts aux entraînements pour être prêts le jour J, doivent rester concentrés sur leur sujet et éviter toute forme d’excès de confiance, eux qui auront affaire à un adversaire sud-africain qui postule pour le sacre final. Un objectif que partage avec eux les coéquipiers de Khaled Lemmouchia, qui ne cessent de marteler que leur ambition est de remporter ce CHAN-2011. Un enjeu qui donnera plus de piquant au match au cours duquel les deux antagonistes vont se livrer une lutte acharnée pour en sortir vainqueurs. Le sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, qui avait suivi des tribunes, du stade Al-Hilal à Oum Dormane, le 3e match de l’Afrique du sud et qui n’a pas caché son admiration cette équipe dirigée par Simon Ngomane, qui ne s’inquiète pas du fait que son team évoluera sur du Gazon synthétique, s’est certainement fait sa petite idée sur les forces et faiblesses des Amabinneplaas, à même de lui permettre d’asseoir une stratégie de jeu à mettre en place, ce vendredi, pour surprendre ce redoutable adversaire. Pour cela, le « Général », qui pourra compter sur l’ensemble de son effectif, y compris Abdelkader Laïfoui qui a purgé sa suspension et Fahem Bouaza, absent contre le Soudan, devrait concocter un plan d’attaque avec comme consigne d’exploiter les brèches de la défense adverse, point faible de la formation sud-africaine, tout en restant vigilant derrière où il faudra surveiller de très près les deux fers de lance de l’attaque adverse Shabangu et, surtout, Shongwe, meilleur buteur du premier tour en compagnie de l’Algérien Soudani, avec trois buts chacun. Un autre duel qui pimentera davantage le rendez-vous de demain. A signaler que dans le second quart de finale de la journée, le Soudan affrontera le Niger sur le même terrain à 18 heures.

S.Klari.