Accueil Sport La JSK passe !

Match retour 1/16 de finale FCT Zeina 1 - JSK 2

La JSK passe !

4026

Nessakh (sur la photo), auteur des deux réalisations de son équipe, a beaucoup contribué à la qualification réussie par les Canaris en terres mauritaniennes

La JSK s’est qualifiée, hier soir à Nouakchott, aux huitièmes de finale de la Coupe de la CAF aux dépens de la formation mauritanienne du FC Tevragh Zeina. Les kabyles, qui l’avaient emporté au match aller par un but à zéro, se sont imposés sur un score de deux buts à un grâce à un doublé de Nessakh à la 30’ et 50’ de jeu.
Lors de la première mi-temps qui s’est jouée sous une chaleur torride (40°), le jeu était rythmé notamment du côté des mauritaniens qui ont voulu mettre la pression d’entrée sur les Canaris. Mais, après un quart d’heure de jeu, les deux équipes ne se sont pas créé beaucoup d’occasions. Il a fallu attendre la 10’ pour que les locaux se procurent la première occasion par Ould Moctar. La réplique de la JSK n’a pas tardé à venir puisque à la 17’, Nessakh a failli de peu ouvrir la marque. Puis, c’est au tour de Yalaoui de rater un but tout fait. Loin de se décourager par ces ratages, les kabyles, qui commençaient à bien entrer dans le match, parviennent à ouvrir la marque à la demi-heure de jeu sur une tête du remuant Nessakh, bien servi par Remache qui venait de faire le ménage au sein du bloc défensif de Tevragh Zeina. Durant le temps qui restait à jouer dans cette première mi-temps, les deux équipes ont fait preuve de timidité offensive et c’est sur cette avance d’un but à zéro en faveur des camarades de Saidi, auteur d’un grand match, que les deux formations sont renvoyées aux vestiaires pour la pause citron. En seconde période, les Kabyles se sont montrés très entreprenants d’entrée, en exerçant un pressing sur leur vis-à-vis, qui ont concédé un second but, cinq minutes après la reprise. Un but œuvre de Nessakh qui signe, à l’occasion, un doublé. A la 65’, les Mauritaniens obtiennent un penalty, loin d’être évident, transformé par Ould Moctar qui réduit la marque pour son équipe qui s’en est bien tirée avec cette défaite de deux buts à un, dans un match où les Canaris auraient pu inscrire plus de buts vu le nombre d’occasions qu’ils se sont procuré tout au long de la partie, notamment sur une incursion de Nessakh qui a raté à huit minutes de la fin, une occasion en or d’inscrire un troisième but, alors qu’il se trouvait seul face au portier international de Tevragh Zeina, Soulaymane Diallo. A signaler que la JSK a évolué avec l’équipe suivante : Asselah, Remache, Oussalah (Ziti), Berchiche, Rial, Saidi, Younes, Douicher, Yalaoui (Yahia Cherif), Tedjar, Nessakh (Lamhane).

S. Klari