Accueil Sport Barache file à l’USMH

MO Béjaïa

Barache file à l’USMH

97

Les joueurs du MOB ont repris le travail, hier, au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa. Ils vont entamer la troisième partie de leur préparation d’intersaison, qui va d’étaler jusqu’à jeudi prochain, avant de rallier la Tunisie pour un stage d’une dizaine de jours. Les joueurs, qui ont eu deux jours de repos bien mérité, après la charge de travail à laquelle ils ont été soumis, à Zekri, auront des séances très allégées à Béjaïa.

Cela leur permettra de récupérer et de passer à une autre étape, en Tunisie, où il sera question de travail technico-tactique avec 03 matchs amicaux, au moins, devant des adversaires à trouver sur place. Concernant les jeunes issus de la catégorie U21, une source proche des affaires du club nous a avoué que seuls Tamricht, Aouali, Guendouz et Laboukhi ont été retenus. Après cette décision, le jeune émigré Barache Massinissa a opté pour l’USMH, où il a signé un contrat de 3 ans, avant-hier soir, à Alger.

Le départ de Barache est une perte pour le MOB, avec lequel il avait signé, la saison écoulée, un contrat de 5 ans, car c’est un avant-centre de métier. Concernant l’opération-recrutement, Rabti Djamel (CRB) a tout conclu avec les dirigeants et devait signer, hier, à Alger. Mais à l’heure où nous mettons sous presse, rien n’a encore été officialisé.

En ce qui concerne Daha et Bouheniche, qui ont déposé leurs contrats au niveau de la CRL, ils attendant la décision de cette instance. D’ailleurs, ils sont persuadés qu’ils auront gain de cause. Bouheniche Lyes, contacté, dira : «J’attends avec impatience la décision de la CRL qui sera en ma faveur, car je n’ai pas été payé depuis 4 mois. La loi est en ma faveur. Donc, logiquement, j’aurais ma lettre de libération et la somme d’argent qui représente mes quatre mensualités.»

Signalons que Bouhencihe souhaitait poursuivre son aventure avec le MOB et a même proposé au président Adrar de céder deux mensualités, ce que ce dernier a refusé.
Z. H.