Accueil Sport À pied d’œuvre à Aïn Draham

ESF Amizour

À pied d’œuvre à Aïn Draham

115

Dans le but de bien préparer la saison 2019-2020, l’étoile Sportive Féminine d’Amizour se trouve depuis jeudi dernier en Tunisie. Plus exactement, au niveau du complexe sportif d’Aïn-Draham. Un stage de préparation qui s’étalera sur 12 jours, soit jusqu’au 17 du mois en cours. A noter que la délégation béjaouie était composée de 23 joueuses, trois entraîneurs, dont le coach en chef Nadia Belala, et le préparateur physique Mourad Bounif, et 5 dirigeants, dont le président Fatah Milane, un médecin et une infirmière. Elle a élu domicile au complexe sportif d’Aïn-Draham.

Quant aux entraînements, ils se déroulent dans des terrains annexes. Sur place, l’équipe jouera trois matches amicaux, dont deux avec la même équipe, celle de Djendouba, chez cette dernière. La 1re se déroulera ce mercredi après-demain et la 2e vendredi prochain. Quant à la 3e joute amicale, elle se jouera face à l’équipe d’El-Kaf de Tunis. Cela permettra au staff technique de voir à l’œuvre ses joueuses et savoir où en est le groupe sur le plan préparation.

Soulignons qu’avant le départ vers la Tunisie pour ce stage pris en charge par le sponsor majeur, l’italien «Giotti Arômes», le club avait joué une joute amicale à Aokas face au FC Constantine, ponctuée par le score de deux buts partout (2/2). «Notre objectif pour la saison 2019-2020 est de jouer les premiers rôles, soit le podium, au minimum», a déclaré le président du club Milane Fatah dans la soirée de samedi passé à partir d’Aïn-Draham. Enfin, signalons que l’ESFA a vu l’arrivée de 5 nouvelles joueuses, venues renforcer l’ossature de la saison écoulée.

Il s’agit de : Yala Meriem (gardienne) et Hind Kadi (attaquante), qui sont toutes les deux transfuges de l’Affak de Relizane. Quant à Sara Amriou (défenseuse) et Sara Rekima (milieu de terrain), elles sont venues de la JF Khroub. Enfin, la 5e joueuse est venue du FC Constantine et a pour nom Naima Lamari. Elle joue comme milieu offensive.

R Medhouche