Accueil Sport «À Tizi pour relever le défi»

KAMEL ACHOURI, entraîneur de l’IB Lakhdaria

«À Tizi pour relever le défi»

96

Leader de son groupe avec sept points, un match nul et deux victoires dont la dernière (0 – 3) ramenée en dehors de ses bases face au RC Boumerdès, l’IB Lakhdaria veut maintenir cette dynamique de résultats positifs et rester dans le peloton en tête. Néanmoins, lors de la prochaine rencontre, l’IBL effectuera son deuxième déplacement de suite à Tizi Ouzou face à l’US Béni Douala qui vient de se séparer de son entraîneur, Arezki Amrouche, remplacé par l’ancien entraîneur adjoint de la JS Kabylie, Gaci Salem. Rencontré, le coach de l’ex-Palestro, Kamel Achouri, estime : «Ce sera le quatrième match que nous aborderons en dehors de nos bases à cause des travaux de réhabilitation engagés au niveau du stade de Lakhdaria».

À Tizi Ouzou ou ailleurs, enchaîne notre interlocuteur, «les joueurs sont prêts à relever le défit, d’autant que la dernière victoire ramenée en déplacement devant le RC Boumerdès est très précieuse, une victoire qui maintient les joueurs dans leur motivation». Face à l’US Béni Douala, appréhende-t-il, «la rencontre ne sera pas aussi facile compte tenu que notre adversaire du jour qui a mal entamé la saison cherchera le déclic, mais une chose est sûre, Béni Douala ou une autre équipe, nous ferons tout pour engranger les points de la victoire. J’ai d’ailleurs longuement discuté avec les joueurs en les conseillant à rester concentrés sur ce match et d’oublier les précédents».

Pour le moment, dira le coach de Lakhdaria, «je suis satisfait de la prédisposition et du rendement de mes joueurs qui sont en train de faire du bon travail. Nous comptons aussi sur le soutien des supporters qui ont toujours été présents, c’est un véritable 12e homme de l’équipe. Je sais qu’ils se déplaceront en force jeudi (aujourd’hui ndlr) à Tizi Ouzou pour soutenir leur équipe face à l’US Béni Douala, je leur demande de continuer à le faire surtout dans les moments difficiles». Pour conclure, le coach dira : «J’espère que la situation financière du club s’améliorera dans les jours à venir avant le fléchissement du rendement des joueurs et leur démotivation».

M’hena A.