Accueil Sport Abdenour Hamici pressenti à la barre technique

MO Béjaïa

Abdenour Hamici pressenti à la barre technique

313

Les Vert et Noir, qui ont repris le travail lundi passé sous la houlette de Kamel Adrar, poursuivent leur préparation pour le prochain match devant l’OM Arzew, programmé pour samedi prochain dans le cadre de la 7e journée du Championnat de la Ligue 2 Mobilis. D’autre part, l’effectif mobiste se complète au fur et à mesure et il ne reste que Naas et Soltane. Ces derniers poursuivent les soins, après les méchantes blessures contractées qui les ont éloignés des terrains depuis plusieurs semaines.

Pour sa part, Kamel Adrar, l’entraîneur adjoint de Bouzidi, a longuement discuté avec les joueurs à la reprise pour les mettre dans le bain de la compétition, en prévision du match d’Arzew, qui revêt une grande importance pour les Crabes à la recherche de leurs premiers points à l’extérieur. Sur un autre volet, il faut savoir que depuis le départ de Bouzidi, les dirigeants sont à la recherche d’un remplaçant qui puisse répondre au profil de l’entraîneur recherché. Après les infructueux contacts avec certains techniciens, dont le dernier est Leknaoui, qui a gentiment refusé l’offre des Béjaouis, deux entraîneurs restent en contact permanant avec Akli Adrar.

Il s’agit d’Abdenour Hamici et de Mounir Zeghdoud. Et d’après une source proche des affaires du club des Martyrs, Hamici est très proche pour remplacer Bouzidi. D’ailleurs, il est fort possible qu’il se rende à Arzew pour voir le MOB à l’œuvre, lors du match de ce samedi contre l’OMA. Même si la piste de Zeghdoud n’est pas écartée, Hamici, qui a déjà entraîné les Vert et Noir, la saison écoulée, a de fortes chances de revenir au club.

De leur côté, les supporters, qui s’inquiètent sérieusement pour l’avenir de leur club fétiche, l’ont bien affiché, lors de la reprise des entraînements, où certains ont longuement discuté avec le président sur la nécessite de recruter un coach avant qu’il ne soit trop tard. C’est la dernière piètre prestation des camarades de Kadri, lors du match du MCEE, qui a poussé les supporters à réagir de cette manière pour éviter au MOB des scénarii catastrophiques surtout que des matchs encore plus difficiles les attendant, lors des prochaines semaines. Quant au président Adrar, très attentif aux doléances des fans, il a rassuré tout le monde que le prochain entraîneur sera connu, après le match de samedi prochain devant l’OM Arzew.

Z. H.