Accueil Sport Abderaouf Aïssani, un nom à retenir

SS Sidi-Aïch

Abderaouf Aïssani, un nom à retenir

338

Le Soummam sport de Sidi-Aich (SSSA) a tout le temps enfanté de jeunes talents qui ont fait les beaux joueurs de beaucoup de clubs. Cette saison, si un autre joueur s’est illustré au sein des juniors de l’équipe des Diables rouges depuis le début de saison, c’est bel et bien Aberaouf Aïssani. Ce garçon de 17 ans, natif de Sidi Aïch, a fait ses débuts avec le doyen des clubs de la Kabylie, la JSM Béjaia, avant de passer par l’OS El Kseur et le BC El Kseur puis revenir chez les Rouge et blanc de Sidi-Aïch la saison passée.

Très sérieux dans son comportement de tous les jours, Aïssani a toujours tiré son épingle du jeu et est devenu au fil des rencontres une pièce maitresse dans l’équipe. Il a séduit tout le monde par ses qualités morales et techniques, notamment son entraîneur Nacer Cherfi.

Selon les techniciens, toutes ses sorties en championnat ont été concluantes. De par son allure, sa combativité et sa relance, on le compare à Foudil Megharia, l’ancien joueur de l’ASO. Tout le monde s’accorde à dire que ce défenseur est promis à un avenir radieux.

Cet élève du lycée mixte de Sidi-Aïch n’a pas l’air de craindre pour ses études, soulignant qu’il a toujours allié études et football et ce, grâce à Nacer Cherfi et surtout à ses parents qui le suivent de près.

Rencontré du côté du stade de l’Amitié de Sidi-Aïch, il se dit satisfait de son rendement, mais il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et il veut toujours travailler davantage pour s’améliorer. «Je suis quelqu’un d’ambitieux, je travaille d’arrache pied pour réaliser de belles performances à l’avenir car je veux percer et réaliser mon rêve à savoir celui d’évoluer un jour dans un club de haut niveau. Je veux réussir dans mes études et ma carrière footballistique», a conclu Aissani.
Tahar H.