Accueil A la une Akli Adrar nouveau président de la SSPA

MO Béjaïa

Akli Adrar nouveau président de la SSPA

117

Akli Adrar a été installé, avant-hier soir, comme nouveau président du conseil d’administration de la SSPA/MOB, suite à l’assemblée générale des actionnaires du club qui a vu la présence de Mustapha Bouchebah, Farid Zizi, Redha Tikheroubine et Arab Bennai.

L’AG extraordinaire, qui avait comme seul point d’ordre l’installation d’une nouvelle direction, a vu l’absence de certains actionnaires, tels Mohand Natouri, Lyes Aissou, Attia Zahir et Karim Bachiri et les quatre autres actionnaires ayant cédé leurs actions au profit du CSA, à savoir le président sortant Amar Boudiab, Mohand Sadji, Ikhlef Boubekeur et Ikhlef Mourad.

La réunion des actionnaires de la SSPA/MOB devait essayer de trouver une solution rapide et efficace à la situation que vit le club après sa rétrogradation en Ligue 2. Les présents ont aussi désigné Farid Chouchaa comme directeur administratif (DAF) et deuxième signataire du club avec le nouveau P-DG de la société SSPA/MOB, à savoir Akli Adrar, qui devrait désigner son conseil de gestion dans les heures qui viennent.

Lors de cette AG, les présents ont discuté une feuille de route autour de cinq points, à savoir mettre un terme à la cession des actions au profit du CSA/MOB et éclaircir l’opération devant un huissier de justice. L’objectif était également d’installer un climat serein au sein de l’AG des actionnaires pour que la nouvelle direction travaille dans la sérénité, reprendre en main le dossier du centre de formation pour lancer les travaux rapidement, provoquer une réunion avec un groupe de supporters sages pour éclaircir tous les points sombres et préparer l’opération de l’ouverture du capital dont le principe est acquis par les présents.

Amokrane deuxième libéré

Côté mercato et après le départ de Semahi Khalil qui a opté la semaine passée pour la JS Saoura, l’attaquant des Crabes, Abdelhakim Amokrane, a demandé ses papiers avant-hier pour quitter le navire MOB et changer d’air.

L’ex-joueur de l’ESS et la direction du MOB ont rapidement trouvé un terrain d’entente et Amokrane a, donc, eu sa lettre de libération, étant très convoité par des clubs de la ligue 1 Mobilis.
Z. H.