Accueil Sport Amghidh Azzaz signe à l’Olympique Akbou

US Béni Douala

Amghidh Azzaz signe à l’Olympique Akbou

98

à la recherche d’un autre gardien pour parer à l’absence de Hamimi Karim, en cas de blessure ou de suspension, la direction de l’Olympique d’Akbou, à sa tête le président Karim Takka, a jeté son dévolu sur Amghidh Azzaz, qui était la saison écoulée à l’US Beni Douala (Division nationale amateur).

Un gardien qui a été formé à la JS Kabylie, où il avait entamé sa carrière depuis la catégorie des poussins jusqu’aux seniors, où il a été promu. Chez l’équipe fanion des Canaris, il est resté six (6) mois, avant d’opter pour l’ASM Oran puis l’US Beni Douala. Au sein de ce dernier club, il a passé 4 saisons complètes avec, en prime, deux accessions, dont la 1ère de la Régionale I à l’Inter-Régions puis de ce palier à la Division nationale amateur (DNA). Sa venue ne pourra que relancer la concurrence dans les bois du nouveau pensionnaire de la Régionale II/Groupe A.

Contacté par nos soins, Amghidh dira : «Je dois dire que j’ai tout eu avec la direction de l’Olympique d’Akbou, en une seule journée. Vu le projet sportif que le président du club et ses dirigeants m’ont présenté, je peux dire que j’ai fait le bon choix. C’est un club structuré, qui ne mérite pas de patauger dans les paliers inférieurs. Je présume qu’avec l’état d’esprit de la direction, il fera mal dans quelques années et pourra même atteindre la Ligue II.

Après tout, pourquoi pas ! C’est un club professionnel, au sens propre du terme. Bref, je suis venu pour relancer ma carrière et l’OA est le club idéal pour un joueur ambitieux. En un mot, je suis venu pour apporter le plus attendu de moi même si, en face, il y a un bon gardien. La concurrence sera bénéfique pour le club.»

Enfin, signalons que la direction de l’OA a renouvelé le contrat du 3e gardien, Bentizi Bachir.
R. M.